Wed 24-July-2024

Les rêves les lycéens de Gaza… détruits par l’agression néonazie des sioniste.

mardi 25-juin-2024

Gaza – Centre Palestinien d’Information

« La martyre Tasnim Mohammad Al-Naqib : âgée de 17 ans, élève en terminale. Son rêve était de devenir chirurgienne et de poursuivre ses études à l’étranger. Très brillante, elle avait obtenu une moyenne de 99,4% au secondaire. Son rire illuminait son beau visage, ses fossettes toujours visibles sur son visage souriant. Elle a été martyrisée avec toute sa famille, rayée entièrement de l’état civil. Tasnim a été martyrisée et son rêve a disparu. Son dernier story était où Tasnim avait écrit « vous vous réveillerez dans une réalité plus belle« . Date du martyre le 11/10/2023.

Une carte d’identité d’une des lycéennes à Gaza, qui résume la tragédie et montre comment l’agression continue sur Gaza a assassiné les rêves des lycéens là-bas, avec leurs examens imminents prochainement, par exemple, 39 000 lycéens et lycéennes seront privés de passer les examens après que l’armée d’occupation ait transformé leurs écoles et leurs sièges en ruines, transformant leurs rêves en cauchemars, et leur condition entre martyr, blessé, disparu, et déplacé cherchant un refuge et un verre d’eau pour survivre.

Des milliers d’histoires pour les lycéens à Gaza ressemblent beaucoup à l’histoire de la martyre Tasnim Al-Naqib, on espérait que leurs familles et proches recevraient leurs certificats de réussite et d’excellence en terminale, pas qu’ils recevraient des certificats de martyre par la machine de guerre sioniste perfide qui a détruit toute l’infrastructure du système éducatif à Gaza, car ils savent bien comment le système éducatif à Gaza a contribué à bâtir une génération capable de résister et de surpasser l’État d’occupation avec toute sa technologie avancée.

Selon le bureau de presse à Gaza, pour la première fois depuis des décennies, les lycéens de Gaza ne pourront pas passer leurs examens de fin d’études secondaires (le baccalauréat) à cause de la guerre génocidaire menée par l’armée d’occupation néonazie contre Gaza, qui a atteint le neuvième mois de cette guerre entrée dans son neuvième mois.

Le bureau de presse gouvernemental a confirmé que près de 40 000 lycéens et lycéennes de Gaza sur 90 000 de toute la Palestine ne pourront pas passer leurs examens de fin d’études secondaires à cause de cette guerre criminelle menée par l’occupation, soutenue par l’administration américaine, et au milieu de l’incapacité et de l’échec de la communauté internationale à mettre fin à cette guerre.

Il a noté que l’occupation a détruit pendant cette guerre (110) écoles et universités entièrement, et (321) écoles et universités partiellement détruites par l’occupation.

En outre, l’occupation a tué des centaines d’étudiants des lycées (le baccalauréat) pendant la guerre génocidaire, que ce soit en bombardant leurs maisons au-dessus de leurs têtes, en les ciblant dans les tentes des déplacés ou en les tuant dans les rues, dans le cadre des crimes de la guerre génocidaire, parmi eux (10 000) martyrs d’étudiants des universités et des écoles que l’occupation a tués.

La perte de l’année scolaire

Le bureau de presse gouvernemental a confirmé que la guerre génocidaire menée par l’armée d’occupation sioniste a gaspillé l’année scolaire pour les élèves des écoles et des universités, alors qu’elle continuait à bombarder les écoles et les universités et à détruire l’avenir des étudiants, montrant et révélant la sauvagerie et les pratiques de l’occupation.

Il estime que les lycéens (le baccalauréat) ont subi les plus grands dommages car c’est une étape importante qui transporte les élèves de l’enseignement de base à l’enseignement universitaire, puis à leur avenir, et ainsi environ 40 000 étudiants et étudiantes de l’enseignement secondaire ont été affectés par cette guerre sauvage menée par l’occupation.

Le bureau de presse gouvernemental insiste sur le fait que depuis le premier moment, nous avons demandé au monde entier d’arrêter cette guerre pour ramener la vie à Gaza, restaurer l’éducation et tous les autres secteurs à la vie, mais l’occupation continue, avec une brutalité totale le meurtre et le bombardement dans cette guerre sauvage.

L’administration américaine et l’occupation portent la pleine responsabilité du génocide contre les civils et contre les étudiants à Gaza, et nous demandons à tous les pays libres du monde de faire pression sur l’occupation pour arrêter le génocide et la purification ethnique.

39 000 étudiants privés à Gaza

Le ministère de l’Éducation a déclaré que la guerre sioniste néonazie continue à Gaza a privé près de 39 000 élèves de passer leurs examens de fin d’études secondaires, qui devaient commencer après-demain, samedi.

Le porte-parole du ministère, Sadiq al-Khudur, a précisé dans un communiqué de presse que 450 élèves des écoles secondaires sont tombés martyrs cette année à cause de l’agression, dont 20 étudiants de Cisjordanie. Il a indiqué que 1320 élèves passeront leurs examens dans 29 pays arabes, dont 1090 en République arabe d’Égypte. Il a mentionné que le ministère a ouvert la plus grande salle d’examen en Égypte, en plus d’ouvrir des salles spéciales en Russie, en Turquie et au Qatar, tandis que les examens auront lieu dans les ambassades des autres pays.

« Que demain vous connaissiez une réalité plus belle… Les lycéens de Gaza ont des rêves que l’agression a détruits. »

Lien court:

Copied