Wed 24-July-2024

Hamas : Ce à quoi nos prisonniers sont exposés est bien plus grand que toute la brutalité dans les prisons de Guantanamo et d’Abu Ghraib

mercredi 10-juillet-2024

Gaza – CPI

Le Mouvement de résistance islamique Hamas a confirmé que les horribles témoignages donnés par les détenus libérés, les effets apparents des pratiques brutales sur leurs corps et l’état dans lequel se sont présentés les deux détenus récemment libérés, le journaliste Moaz Amarneh et l’athlète Muazzaz Abayat ; confirme l’ampleur des violations graves et des crimes odieux commis dans les prisons et les centres de détention.

Le mouvement a expliqué dans un communiqué de presse aujourd’hui mercredi que ce que le prisonnier Mouzaz Abayat a dit à propos de la participation du terroriste Ben Ghafir lui-même aux brutales opérations de torture confirme le niveau de sadisme qu’il porte à l’égard des membres de ce gouvernement embourbé dans l’extrémisme et le fascisme.

Le mouvement a souligné que ce à quoi nos prisonniers sont exposés dans les prisons d’occupation dépasse toute la brutalité à laquelle les détenus ont été exposés dans les prisons de Guantanamo et d’Abu Ghraib, et confirme que le gouvernement d’occupation et son armée sont sans morale et qu’ils ont ignoré tous les accords et lois internationaux concernant le traitement des prisonniers.

Il a souligné que ce comportement criminel du gouvernement d’occupation nazi nécessite une intervention immédiate de la communauté internationale, de la Cour internationale de Justice, des Nations Unies et de ses institutions, ainsi que la formation de comités pour pénétrer dans ces centres de détention, enquêter sur les violations qui y sont commises et traduire les criminels de guerre des dirigeants de l’occupation devant la justice internationale et les tenir responsables de ces crimes.

Il a appelé notre peuple palestinien à Jérusalem et en Cisjordanie occupée à intensifier les affrontements avec les soldats d’occupation et les colons, à soutenir nos prisonniers, jusqu’à ce qu’ils soient libérés et que les restrictions de l’occupation criminelle soient levées sur eux et sur notre terre et nos lieux sacrés.

Lien court:

Copied