Wed 24-July-2024

Abu Obeida : Nous n’accepterons que la levée de l’injustice qui s’abat sur notre peuple

lundi 8-juillet-2024

Gaza-CPI

Le porte-parole des Brigades d’al-Qassam, Abu Obeida, a adressé ce soir un profond salut au brave peuple palestinien et assuré la détermination d’arrêter l’agression et de n’accepter que la levée de l’injustice qui s’établit sur les Palestiniens tout en rassurant que la résistance est toujours forte et dresse des coups durs à l’occupant.

Abu Obeida a dévoilé que les Brigades ont pu enrôler au cours de la guerre sioniste-américaine des milliers de nouveaux combattants. Il a rappelé que la résistance n’est pas née le 7 octobre et que « le déluge d’al-Aqsa » n’est que le moment d’explosion qui était précédé de décennies d’injustice et d’hégémonie sioniste.

L’homme cagoulé a dévoilé que la résistance continue à combattre sans aucun soutien ni ravitaillement en armes de l’extérieur, le peuple palestinien résiste malgré la pénurie d’eau, de médicaments, de nourriture et tous les massacres de cette guerre génocidaire qui se déroule avec la complicité des américains et des britanniques.

Abu Obeida a indiqué que les résistants continuent à combattre cette armée « la plus immorale au monde » qui bombarde les maisons et les démolies sur les têtes des habitants civils et qui utilise les citoyens comme boucliers pour protéger ses soldats. L’armée d’occupation, ajoute-t-il, bombarde les hôpitaux, les écoles, les refuges, les monuments historiques, les locaux des organisations onusiennes et des ONG, les lieux de culte et même les cimetières… tout cela se déroule en direct sous le regard d’une société internationale impuissante et inerte.

Au moment où la résistance fait des exloits et adresse les coups à l’armée d’occupation partout dans la bande de Gaza, le criminel Netanyahu et ses ministres de guerre continuent à tromper leur public en prétendant que la bataille de Rafah achèverait la résistance, mais la réalité est que les soldats israéliens endurent plus de coups toutes les fois où ils tentent d’entrer dans une nouvelle ville à Gaza.

Lien court:

Copied