Wed 24-July-2024

Blessés et arrestations lors d’une campagne de raid d’occupation en Cisjordanie

mardi 25-juin-2024

Cisjordanie – CPI

Un certain nombre de citoyens ont été blessés et d’autres ont été arrêtés – mardi à l’aube – lors d’une campagne de raids menée par les forces d’occupation sionistes dans diverses parties de la Cisjordanie occupée, qui comprenait des affrontements dans plusieurs zones.

À Naplouse, deux enfants ont été blessés par des fragments de balle lors du raid des forces d’occupation israéliennes, mardi à l’aube, dans le camp de Balata, à l’est de Naplouse, au milieu d’affrontements qui ont notamment éclaté au cours desquels huit citoyens ont été arrêtés.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut le camp et assiégé un certain nombre de quartiers, au milieu d’affrontements avec des groupes de jeunes hommes.

Le Croissant-Rouge a signalé que deux enfants avaient été blessés par des fragments de balles de l’occupation et que les forces d’occupation avaient entravé le travail de ses équipes.

Selon des témoins ; Les forces d’occupation ont pris d’assaut le camp de Balata au milieu de tirs nourris et largement répandus dans ses environs, attaquant plusieurs maisons et vandalisant leur contenu, ce qui a provoqué le déclenchement d’affrontements au cours desquels deux enfants ont été blessés par des fragments de balle à la tête et à la main.

Les forces d’occupation ont arrêté une ambulance du Croissant-Rouge et confisqué ses clés et son matériel de communication, tout en arrêtant sept citoyens : Thaer Harb, Raed Sawalma, Jaber Awais, Ahmed Abu Lail, Diyaa Abdel-Al, Ibrahim Abu Aziz et Muhammad Abu Aziz.

Les forces d’occupation ont également pris d’assaut le quartier d’Al-Maajin, à l’ouest de la ville, et ont perquisitionné et fouillé plusieurs maisons, tout en prenant d’assaut le quartier d’Al-Makhfiya et la rue Tal et en arrêtant le jeune homme Kamel Abu Zant.

À Bethléem, les forces d’occupation ont arrêté quatre citoyens de différentes zones de Bethléem.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont arrêté Iyad Jaaba (26 ans) de la ville de Doha, à l’ouest, Mahdi Muhammad Fararja (21 ans) de la région de Karkafa et Nidal Khaled Sweilem (40 ans) de Wadi Shaheen dans le centre de Bethléem, après avoir perquisitionné et fouillé les maisons de leurs familles.

Les forces d’occupation ont également arrêté le prisonnier libéré Shadi Kamel Musleh, du camp de Dheisheh, au sud de Bethléem, au poste de contrôle militaire Container, au nord-est de Bethléem.

Les sources ont ajouté que les forces d’occupation ont pris d’assaut le village d’Al-Jab’a, au sud-ouest de Bethléem, et ont attaqué la maison du citoyen Hilal Masha’leh et l’ont fouillée.

A Tubas, les forces d’occupation ont arrêté mardi à l’aube trois jeunes hommes de la ville de Tammoun, au sud de Tubas.

Le directeur du Club des prisonniers de Tubas, Kamal Bani Odeh, a déclaré que l’occupation avait arrêté Musharraf Muhammad Saad Bisharat, Uday Mahmoud Bani Odeh et Mazouz Muhammad Mahmoud Bisharat.

Les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville depuis son entrée est et se sont déployées dans plusieurs quartiers, coïncidant avec le déclenchement de violents affrontements et d’explosions.

A Salfit, les forces d’occupation ont pris d’assaut le village de Rafat, à l’ouest de la ville de Salfit.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut le village et ont attaqué la maison du citoyen Nader Youssef Judeh, détruit son contenu et mené des enquêtes sur le terrain avec ses habitants.

Lien court:

Copied