Wed 24-July-2024

UNRWA : Priver les lycéens de Gaza d’examens est horrible et triste

lundi 24-juin-2024

Gaza – CPI

L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) a déclaré dimanche que « priver d’examens 39 000 lycéens de la bande de Gaza et plus d’un demi-million d’enfants d’éducation en 8 mois est  » une horrible et triste affaire ».

C’est ce qu’a déclaré le directeur de la planification de l’UNRWA, Sam Rose, dans une interview avec Al Jazeera en anglais, dont l’UNRWA a diffusé le contenu sur son compte via la plateforme X.

Rose a ajouté : « Priver d’examens 39 000 lycéens de la bande de Gaza ajoute une autre couche à notre tristesse. »

Il a également souligné que « plus d’un demi-million d’enfants dans la bande de Gaza sont privés d’éducation depuis une période de 8 mois ».

Le responsable de l’ONU a poursuivi en déclarant : « Il est épouvantable que ces enfants, par-dessus tout, soient privés de la possibilité d’apprendre. »

Samedi, le bureau des médias du gouvernement dans la bande de Gaza a annoncé que la guerre israélienne qui dure depuis neuf mois dans la bande de Gaza a privé 800 000 étudiants de leur droit à l’éducation.

Le bureau a déclaré, dans un communiqué publié par le ministère de l’Éducation de Gaza, que « plus de 800 000 étudiants, hommes et femmes, de différents niveaux d’enseignement dans la bande de Gaza, ont été privés de leur droit à l’éducation après avoir arrêté leurs études depuis le 7 octobre dernier, en raison de la guerre génocidaire menée par l’occupation criminelle sioniste dans la bande de Gaza.

Il a ajouté que parmi eux figurent : « 40.000 étudiants et étudiantes des différentes branches du lycée, qui ne pourront pas participer à cette session des examens du lycée (qui a débuté samedi) ; Cela constitue un précédent et une grave violation qui menace leur avenir et compromet leurs chances de s’inscrire dans des universités et collèges locaux et étrangers.

Avec le déclenchement de la guerre dévastatrice à Gaza le 7 octobre 2023, les études dans les écoles et universités de la bande de Gaza ont été suspendues pour protéger la vie des étudiants face aux bombardements israéliens violents et intenses.

Au 17 juin, la guerre israélienne avait complètement détruit 110 écoles et universités, et partiellement 321 écoles et universités, tout en coûtant la vie à plus de 10 000 étudiants et étudiantes.

La dernière année du secondaire est considérée comme un tournant dans la vie d’un étudiant, car son avenir universitaire et sa spécialisation sont déterminés en fonction de celle-ci. C’est pourquoi les familles et les étudiants s’en soucient beaucoup et s’y préparent bien.

Lien court:

Copied