Wed 24-July-2024

Quatre enfants victimes de la politique de l’affamement en une semaine à l’hôpital de Kamal Adouan

samedi 22-juin-2024

Gaza-CPI

Des sources médicales à l’hôpital de Kamal Adouan à Beit Lahya ont rapporté qu’une fille est morte aujourd’hui à cause de malnutrition et de l’absence des soins médicaux nécessaires.

Un médecin a rapporté que la fille était née avant 10 semaines du terme de la grossesse et qu’elle est la quatrième enfant mort de faim au cours de cette semaine. Il a averti que d’autres victimes de la malnutrition parmi les enfants sont prévisibles.

« Nous avons diagnostiqué plus de 250 cas de malnutrition parmi les enfants au cours des deux dernières semaines », a noté Houssem Abu Safia, directeur de l’hôpital, tout en assurant que la bande de Gaza affronte une catastrophe réelle parmi les enfants notamment et qui s’étendra aux jeunes.

Abu Safia a appelé les organisations internationales à intensifier leurs efforts de secours au nord de la bande de Gaza en introduisant les aides alimentaires, l’eau potable, le carburant et les matériaux nécessaires pour la collecte des ordures.

Le directeur de l’hôpital de Kamal Adouan a ajouté que les quantités de carburant existant dans l’hôpital ne suffisent qu’un seul jour d’où la nécessité urgente de fournir du carburant pour éviter un arrêt total des services.

Le 12 juin courant, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, Martin Griffiths, a mis en garde que la moitié des habitants de Gaza affrontent la mort de faim en un mois si les aides humanitaires ne seront pas acheminées en urgence et sans conditions.

Lien court:

Copied