Wed 24-July-2024

Nations Unies : Des familles à Gaza prennent un seul repas chaque deux ou trois jours

vendredi 21-juin-2024

New-York

Le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des affaires humanitaires (OCHA) a révélé qu’un grand nombre de familles au sud de la bande de Gaza ne prennent qu’un seul repas chaque deux et même trois jours, alors que d’autres familles sont obligées de se partager un repas sur tous leurs membres.

Farhan Haq, porte-parole adjoint du secrétaire général des Nations Unies, a précisé que des milliers de déplacés au sud de la bande de Gaza peinent à trouver un refuge et à obtenir de l’eau potable, de la nourriture ou des soins sanitaires.

Farhan Haq a ajouté qu’au cours de la période de 4 au 14 juin courant, le Bureau onusien a évalué la situation dans les zones des réfugiés à Dir al-Balah, à Khan Younis et dans la région d’al-Mawassi pour découvrir que les déplacés vivent dans tentes surchargées ne garantissant aucune protection contre la chaleur ni le froid et dans des zones dépourvues de réseaux sanitaires et de tous les moyens nécessaires pour la vie humaine.

Les refugiés sont contraints de faire la queue quotidiennement pour des heures espérant obtenir quelques litres d’eau, ils utilisent l’eau de la mer pour les affaires ménagères.

Dans ces conditions insalubres, les maladies contagieuses font ravage avec un nombre inquiétant des insectes, des rats et des reptiles qui augmentent la souffrance des habitants.

Pour manger, la plupart des familles se limitent à un seul repas par jour, d’autres n’arrivent qu’à obtenir un seul repas chaque deux voire trois jours. Ces repas sont essentiellement du pain qui est souvent partagé entre les différents membres de la famille.

Le responsable onusien a assuré que les entraves israéliennes imposées à l’acheminement des aides aux civils pèsent dangereusement sur la situation humanitaire à Gaza d’où l’obligation de les lever immédiatement.

Notons que l’occupation israélienne poursuit sa guerre génocidaire dans la bande de Gaza pour le 259ème jour faisant 37 431 martyrs et 85 653 blessés alors que des milliers de gazaouis sont encore perdus ou ensevelis sous les décombres de leurs maisons.

Lien court:

Copied