Sat 20-July-2024

Oussama Hamdane : L’arrivée à un accord est possible si Washington réagit positivement et avec neutralité

vendredi 14-juin-2024

Beyrouth-CPI

Le dirigeant de Hamas, Oussama Hamdane, a déclaré que son mouvement attend une position claire affirmant qu’Isarel accepte un cessez-le-feu qui reste possible si Washington réagit positivement et sans observer « seulement avec un œil israélien ».

Lors d’une interview avec la chaine CNN à Beyrouth, Hamdane a assuré que la conclusion d’un accord de cessez-le-feu et d’échange de détenus demande une position claire d’Israel et un retrait total de l’armée d’occupation de la bande de Gaza.

Réagissant à une question portant sur le nombre de détenus entre les mains de Hamas, Hamdane a indiqué qu’aucune personne n’a d’information sur ce sujet tout en assurant que son mouvement est prêt à conclure un deal équitable. Il a rappelé que les demandes de Hamas sont le retrait des forces occupantes, la reconstruction de la bande de Gaza, la levée du blocus imposé à la bande tout en laissant les Palestiniens se décider librement de leur avenir.

Le dirigeant de Hamas a considéré que la dernière proposition sur la table des négociations n’est qu’une proposition israélienne présentée par le président américain Joe Biden mais qui ne satisfait pas les demandes de son mouvement concernant l’arrêt de la guerre.

Rappelons que les médiateurs qataris et égyptiens ont déclaré avoir reçu la réponse de Hamas et des factions de la résistance quant à la proposition américaine de cessez-le-feu.

Des sources médiatiques ont révélé que le Hamas a demandé de rectifier un nombre de points dans le projet américain, appelant à placer la reconstruction dans la première phase et à libérer les détenus âgés sans aucun véto israélien et sans éloigner aucun détenu de sa ville et que la priorité de la libération des détenus sera accordée aux plus anciens.

Le Hamas demande aussi un retrait israélien de l’axe de Netzarim, qui sépare entre le nord et le sud de la bande, à partir du troisième jour de l’exécution du projet de l’accord.

Lien court:

Copied