Sat 20-July-2024

L’occupation annonce Jenine une zone militaire fermée et continue de détruire son infrastructure

vendredi 14-juin-2024

Les forces armées d’Occupation nazie sioniste ont déclaré le camp de réfugiés de Jenine comme une zone militaire fermée, après avoir envahi le camp, tôt ce jeudi matin, et encerclé des zones environnantes. Elles ont également fait irruption dans d’autres villes et villages en Cisjordanie occupée et arrêté plusieurs Palestiniens.

Les bulldozers de l’Occupation terroriste sioniste ont continué à détruire l’infrastructure dans plusieurs rues et marchés intérieurs de la ville de Jenine et de son camp, encerclant plusieurs zones autour du camp et de l’hôpital gouvernemental Khalil Suleiman. Cette situation survient alors que des drones volaient intensivement le ciel de la ville.

Selon des sources locales palestiniennes, des affrontements ont éclaté entre des résistants palestiniens et les forces armées d’Occupation fasciste sioniste lors de l’invasion de Jenine. Des médias locaux palestiniens ont également rapporté que la résistance avait visé les forces armées de l’entité usurpatrice sioniste avec un engin explosif dans la rue Mahyoub de la ville.

Les plateformes médiatiques palestiniennes ont diffusé des vidéos documentant l’invasion de l’armée de l’ennemi occupant nazi dans la ville de Jenine et son camp, montrant ses véhicules blindés envahissant les rues et détruisant l’infrastructure de la ville.

En Cisjordanie, les forces armées d’Occupation terroriste ont également envahi la ville de Doura, au milieu d’Hébron et ont arrêté un Palestinien âgé, après l’avoir agressé, en y menant des patrouilles, tirant des balles réelles, des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes.

De plus, les forces armées néonazies sionistes ont érigé des barrages routiers dans la ville et entravé la circulation, agressant plusieurs propriétaires de commerces.

Elles ont envahi, tôt ce jeudi matin, les villes de Toulkarem et des villages près de Naplouse en Cisjordanie, menant des opérations de perquisition et d’arrestation.

À Naplouse, les forces d’Occupation nazie sioniste ont envahi le village d’Awrif, au sud et la ville de Tel, au sud-ouest, ainsi que le village de Rogeib à l’est.

Des dizaines de Palestiniens ont été suffoqués, hier soir, par des gaz lacrymogènes tirés par l’armée d’Occupation terroriste lors de confrontations avec des citoyens palestiniens dans la ville de Beitah, au nord de la Cisjordanie.

Lien court:

Copied