Sat 20-July-2024

Les Brigades Al-Qassam pleurent le chef du Hezbollah « Abou Talib »

mercredi 12-juin-2024

Gaza – CPI

Les Brigades du martyr Izz al-Din al-Qassam ; La branche militaire du mouvement « Hamas », ont pleuré le chef de la Résistance islamique au Liban, le martyr, le moudjahid Talib Sami Abdullah « Hajj Abu Talib » et trois membres du Hezbollah.

Les Brigades Al-Qassam ont déclaré dans un communiqué reçu aujourd’hui mercredi par le Centre d’information palestinien que le chef martyr « Hajj Abu Talib » et ses frères « ont été tués sur la route de Jérusalem hier, mardi ».

Les forces d’occupation israéliennes ont été assassinées mardi, lors d’une frappe aérienne menée par des avions de combat contre un bâtiment de la ville de Joya, au sud du Liban.

Les Brigades Al-Qassam ont salué le rôle central du martyr « Abou Talib » dans le soutien du peuple palestinien et de sa résistance lors de la bataille d’Al-Aqsa, notant le « rôle majeur du leader Abou Talib dans le front de résistance contre l’occupation pendant de nombreuses années ».

Le Mouvement de la Résistance Islamique « Hamas » a pleuré le leader éminent du « Hezbollah libanais », Talib Sami Abdallah, martyrisé hier mardi lors d’un raid israélien sur le village de Joya, soulignant qu’il a été tué « en défense et en soutien et avec une attitude héroïque » et participation à la bataille de notre peuple palestinien au déluge d’Al-Aqsa.

Le Hezbollah a déclaré dans un communiqué obtenu par le Centre d’information palestinien que le chef moudjahid Talib Sami Abdullah ; Connu sous le nom de « Hajj Abu Talib », originaire de la ville d’Adshit au sud du Liban, il « s’est levé en martyr sur la route de Jérusalem ».

La Résistance islamique a également célébré les martyrs : Muhammad Hussein Sabra « Baqir » de la ville de Hadatha, Ali Salim Soufan « Kumayl » de la ville de Joya et Hussein Qasim Hamid « Sajid » de la ville de Bint Jbeil, au sud du Liban.

Lien court:

Copied