Tue 25-June-2024

4 martyrs dans un assassinat sioniste à Kafr Niema, à l’ouest de Ramallah

mardi 11-juin-2024



Ramallah – CPI

4 jeunes hommes ont été tués, lundi soir, lorsque les forces armées d’Occupation néonazie sioniste ont ouvert le feu sur leur véhicule près de la ville de Kafr Niema, à l’ouest de Ramallah.

L’Autorité générale des affaires civiles a informé le ministère palestinien de la Santé que 4 citoyens ont été tués par les balles de l’Occupation dans la ville de Kafr Niema, après que les forces armées d’Occupation ont détenu leurs corps.

La Commission a répertorié les noms de trois martyrs : Muhammad Raslan Abdo, Muhammad Jaber Abdo et Rushdi Samih Ataya, tandis que l’identité du 4e martyr restait inconnue.

Des sources locales, citant des témoins oculaires, ont déclaré qu’une force spéciale de l’armée d’Occupation terroriste avait tiré des balles sur un véhicule près de la ville de Kafr Niema, blessant un certain nombre de citoyens à l’intérieur.

Les sources ont ajouté que les forces armées d’Occupation fasciste ont empêché les équipes d’ambulances d’atteindre les blessés, après que l’Occupation nazie sioniste a ouvert le feu sur eux.

À son tour, la Société du Croissant-Rouge palestinien a indiqué avoir reçu un rapport faisant état de trois blessés, suite à des tirs des forces armées d’Occupation nazie sur un véhicule près de Kafr Niema.

Les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont pris d’assaut la ville de Kafr Niema, après avoir tiré sur le véhicule, ce qui a provoqué des affrontements, à la suite desquels un certain nombre de blessés ont été transférés au complexe médical palestinien à Ramallah. Elles ont également fait exploser un véhicule en ville.

Le ministère de la Santé a annoncé, dans un bref communiqué, l’arrivée de 8 blessés, par des balles de l’Occupation fasciste, au complexe médical palestinien de la ville de Kafr Niema.

Les forces nationales et islamiques à Ramallah et à Al-Bireh ont annoncé une grève générale et globale contre tous les aspects de la vie aujourd’hui, mardi, pour rejeter le crime d’assassinat, la montée de quatre martyrs et les blessures d’un certain nombre de blessés dans la ville susmentionnée.

Dans un communiqué dont notre CPI a reçu une copie, les forces ont appelé les correspondants du CPI à participer à l’événement public qui débutera mardi à 11 heures, dans la cour du Centre culturel Al-Bireh, en rejet de l’assassinat et en soutien aux prisonniers palestiniens un cessez-le-feu à Gaza.

Lien court:

Copied