Tue 25-June-2024

Un soldat israélien se suicide après avoir reçu un ordre de retourner combattre à Gaza

dimanche 9-juin-2024

Ennacira-CPI

La radio israélienne a rapporté qu’un soldat israélien s’est suicidé après avoir reçu un ordre de retourner au front des combats dans la bande de Gaza.

Le suicidaire était un conducteur d’un bulldozer D9, il a servi à Gaza durant 78 jours avant de la quitter souffrant d’un stress post-traumatique, mais l’armée n’avait pas reconnu son handicap alors il s’est suicidé deux jours avant son retour au champ des combats.

Le soldat israélien avait un peu auparavant posté des images vantant ses crimes dans la bande de Gaza.

Le journal hébreu Haaretz avait indiqué avant quelques jours que dix soldats et officiers israéliens se sont suicidés depuis le 7 octobre 2023, un nombre parmi eux se sont suicidés lors des combats dans l’enveloppe de la bande de Gaza.

Les Brigades d’al-Qassam ont assuré de leur côté, qu’elles ont sauvé la vie d’un détenu israélien qui avait tenté de se suicider dans le lieu de sa détention.

Mi-mars dernier, l’armée israélienne a reconnu qu’elle affronte un problème, le plus épineux depuis la guerre de 1973, concernant la santé psychologique de ses soldats et  ce  face à la guerre psychologique menée par les factions de la résistance dans la bande de Gaza depuis le « déluge d’al-Aqsa ».

Le mois dernier, le journal hébreu Yadiot Aharanot a rapporté qu’une étude interne effectuée par l’armée avait montré que 42% seulement des soldats et des officiers sont prêts à poursuivre à servir dans l’armée de Tsahal après la fin de la guerre dans la bande de Gaza, alors qu’ils étaient 49% le mois d’aout dernier. 

Dans ce même contexte, des rapports ont révélé qu’à l’approche du neuvième mois de la guerre à Gaza, le nombre de réservistes a chuté d’une manière effroyable ce qui a obligé l’armée à chercher des bénévoles pour poursuivre les combats.

L’armée israélienne a reconnu la mort de 646 et la blessure de 3763 soldats et officiers depuis le début de la guerre le 7 octobre 2023, parmi eux 294 soldats sont tués et 1902 soldats sont blessés au cours des opérations militaires lancées dans la bande de Gaza le 27 octobre de la même année.

Lien court:

Copied