Sat 20-July-2024

FAO : Un million de personnes affronteront une famine meurtrière le mois de juillet à Gaza

mercredi 5-juin-2024

Amman-CPI

L’Organiosation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a estimé que plus d’un million de personnes dans la bande de Gaza affronteront une famine meurtrière vers la moitié du mois de juillet prochain.

L’organisation onusienne a émis son rapport préventif pour la période entre le mois de juillet et le mois d’octobre 2024 concernant les régions confrontées à des niveaux d’insécurité alimentaire aiguë et les régions où on s’attend à une aggravation de la crise alimentaire. Elle a assuré l’insécurité alimentaire va s’aggraver dans 18 régions qui connaissent des crises de famine et qu’à leur tête s’affichent la bande de Gaza et le Soudan.

« La situation à Mali, en Palestinien, au Soudan du Sud et au Soudan suscite un niveau d’inquiétude très élevé », a alerté la FAO qui assure, des statistiques à l’appuie, que 100% des habitants de la bande de Gaza, estimés à 2.2 millions, sont dans une situation de crise alimentaire de phase 3 du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC) et même de phase 4 d’urgence et de phase 5 de catastrophe.

L’organisation onusienne prévoit que l’agression israélienne sur la bande de Gaza mènera à une situation de famine grave à catastrophique avec des pertes de vies et des vagues d’exode touchant toute la population de la bande.

Le Directeur général de la FAO, M. Qu Dongyu, a assuré que les estimations sur lesquelles s’est fondée le rapport onusien « suscitent de vives inquiétudes et doivent être considérées comme un avertissement pour nous tous, or une mobilisation avant les crises pourrait sauver des vies».

Lien court:

Copied