Sat 20-July-2024

L’occupation continue de prendre d’assaut les villes de Cisjordanie et les colons incendient le village de Duma

lundi 3-juin-2024

Naplouse – CPI

Dimanche soir, les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut Wadi Al-Fara’a, au sud de Tubas.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut la zone de Wadi Al-Faraa et étaient stationnées à son entrée sud, tandis que des bruits de tirs ont été entendus dans la zone.

Les forces d’occupation ont arrêté le jeune homme Abdul Rahman Al-Obaiyat, de la ville d’Umm Safa, au nord de Ramallah, alors qu’il revenait du travail.

Dimanche soir, les forces d’occupation israéliennes ont également pris d’assaut le village de Marda, au nord de Salfit, et ont attaqué plusieurs maisons.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut le village, attaqué plusieurs maisons, les ont fouillées et détruit leur contenu. Parmi les propriétaires figuraient notamment les deux frères Shaker et Mujahid Ayoub Suleiman, mais aucune arrestation n’a été signalée.

Le village de Marda est soumis à des attaques répétées de la part des forces d’occupation, qui ferment ses entrées et le prennent d’assaut de temps en temps.

Dans un contexte connexe, des colons ont incendié les terres du village de Duma, au sud de Naplouse, dimanche soir.

Le chef du conseil du village de Douma, Suleiman Dawabsha, a déclaré dans un communiqué de presse : Les colons, sous la protection des forces d’occupation, ont incendié les terres du village du côté sud, ce qui a conduit à sa propagation dans les champs d’oliviers et les cultures, indiquant que il y a des tentatives pour le contrôler.

Il a ajouté que l’incendie causerait des dégâts et des pertes énormes, car la Défense Civile a été empêchée d’atteindre les lieux par les forces d’occupation et les colons.

Dimanche soir, des colons ont également attaqué des véhicules de citoyens, au sud de la ville de Naplouse.

Youssef Diriyeh, militant de la résistance aux implantations, a rapporté qu’un certain nombre de colons ont attaqué des véhicules avec des pierres au poste de contrôle militaire d’Awarta, au sud de la ville.

L’agression israélienne contre Gaza, qui se poursuit depuis le 7 octobre, a fait plus de 118 000 morts et blessés palestiniens, pour la plupart des enfants et des femmes, et environ 10 000 disparus, dans un contexte de destruction massive et de famine qui a coûté la vie à des enfants et à des personnes âgées.

Israël poursuit son agression, ignorant une résolution du Conseil de sécurité exigeant qu’il cesse immédiatement les combats et les ordres de la Cour de justice de cesser son attaque contre Rafah et de prendre des mesures immédiates pour prévenir les actes de génocide et améliorer la situation humanitaire à Gaza.

Lien court:

Copied