Sun 23-June-2024

3 soldats du bataillon Nahal tués dans une maison piégée à Rafah

mercredi 29-mai-2024


Gaza – CPI

L’armée d’occupation néonazie sioniste a admis que 3 soldats avaient été tués lors des combats dans la bande de Gaza, et la Société de radiodiffusion d’occupation a rapporté que les trois soldats morts appartenaient au bataillon Nahal et avaient été tués dans l’explosion d’un engin explosif, dans un bâtiment piégé de la ville de Rafah.

La radio de l’armée de l’entité sioniste usurpatrice a révélé que 5 autres soldats ont été blessés, dont 3 grièvement, notant qu’une force du 50e bataillon de la brigade Nahal est entrée dans un bâtiment à Rafah, après qu’un missile antichar a été tiré depuis celui-ci vers les véhicules.

Elle a ajouté qu’au moment où les forces sont entrées, un engin explosif placé à l’intérieur du bâtiment a explosé, provoquant son effondrement, tuant trois soldats et en blessant grièvement d’autres.

Il convient de noter que le site Internet hébreu « Hadashut Bazman » a rapporté hier, mardi, que les forces armées d’occupation « ont été soumises à deux événements difficiles dans la bande de Gaza ».

Le site Internet, qui s’est distingué en publiant les pertes de l’armée d’occupation sioniste avant l’annonce officielle, a expliqué que 3 soldats ont été tués et 10 autres blessés, dont 5 ont été qualifiés de graves à la suite d’un incident de sécurité à Rafah. .

Le site parle d’un autre soldat « disparu », les deux événements s’étant produits dans une maison piégée et le bombardement d’un tunnel dans le camp d’Al-Shawut, au sud de Rafah.

Depuis le début de ce mois, environ 27 officiers et soldats de l’armée d’occupation néonazie sioniste ont été tués dans des combats, dans la bande de Gaza.

Lien court:

Copied