Wed 24-July-2024

Le génocide sioniste à Gaza s’intensifie pour le 235e jour consécutif

mardi 28-mai-2024



Gaza – CPI

Les forces armées d’occupation sioniste continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 235ème jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes et de tirs d’artillerie, tout en commettant des massacres contre des civils, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 95% de la population.

Les avions et l’artillerie d’occupation terroriste néonazie sioniste ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui mardi, dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, en tuant et blessant des dizaines de citoyens civils innocents.

Les forces armées d’occupation fasciste sioniste poursuivent leur invasion terrestre de grands quartiers de Rafah et du nord de Gaza, au milieu de bombardements aériens et d’artillerie et de massacres horribles.

Les générateurs électriques de l’hôpital Kamal Adwan ont pris feu à la suite des bombardements perpétrés par les forces armées d’occupation terroriste sioniste.

Il y a eu des martyrs et d’autres blessés suite au bombardement d’occupation néonazie d’une maison à Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza.

L’occupation terroriste a commis un deuxième massacre contre les personnes déplacées à Rafah, où 20 personnes ont été tuées et d’autres blessées dans un bombardement ciblant des tentes pour personnes déplacées dans la zone côtière d’Al-Mawasi, à l’ouest de la ville de Rafah.

L’occupation fasciste sioniste a commis 5 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, dont 46 martyrs et 110 blessés, au cours des dernières 24 heures, selon le ministère de la Santé.

Le ministère de santé palestinien a confirmé dans son rapport quotidien que le bilan de l’agression génocidaire barbare s’est élevé à 36 096 martyrs et 81 136 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

Il a déclaré : « Il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre. »

Deux citoyens ont été blessés par des éclats d’obus après qu’un bombardement sioniste, les a visés près du poste de police de Tal Al-Sultan, à l’ouest de la ville de Rafah.

La martyre Samia Abu Ghoula est arrivée à l’hôpital Al Awda de Nuseirat à la suite des bombardements d’artillerie continus sur la zone ouest du nouveau camp, au nord du camp de Nuseirat, dans le centre de la bande de Gaza.

Aujourd’hui, il a été annoncé que la directrice générale de la planification et du développement des performances institutionnelles au ministère du Gouvernement local, Mona Jamal Sukayk, a été tuée à la suite d’un bombardement d’occupation sioniste qui a visé sa maison, la nuit dernière, dans le quartier d’Al-Daraj, à l’est de Ville de Gaza.

Le ministère de la Santé a annoncé la fermeture de 4 hôpitaux et de deux dispensaires à Rafah, au sud de la bande de Gaza, en raison de l’agression génocidaire brutale en cours contre la ville.

Le ministère a confirmé que l’hôpital de campagne indonésien et la clinique Tal al-Sultan dans le gouvernorat de Rafah étaient hors service. En raison de la poursuite délibérée des violations contre les institutions de santé par l’occupation sioniste en ciblant l’hôpital, la nuit dernière, et en bombardant les environs de la clinique.

Il a souligné que l’hôpital Abu Youssef Al-Najjar, la clinique centrale Abu Al-Walid, l’hôpital de campagne de Rafah (2) et l’hôpital spécialisé du Koweït étaient auparavant hors service.

Il y a eu des martyrs et d’autres blessés après que l’aviation de combat d’occupation néonazie sioniste a bombardé un groupe de Palestiniens qui tentaient de retourner à Al-Faluga, dans le camp de Jabalia.

Deux martyrs ont été tués lors de deux attaques contre une maison et un groupe de citoyens, à l’est de Rafah.

Un incendie s’est déclaré dans le bâtiment résidentiel d’Abou Marqa et dans les serres agricoles voisines à la suite d’intenses bombardements d’artillerie sioniste sur le quartier de Tal al-Sultan, à l’ouest de la ville de Rafah.

Les forces armées d’occupation terroriste sioniste ont encore commis un nouveau massacre dans la zone des casernes à côté des entrepôts de l’UNRWA, à l’ouest de Rafah. Elles ont bombardé d’autres tentes de personnes déplacées, tuant 7 citoyens: les personnes âgées Issam Tanboura et Manal Tanboura, la fille d’Issam Tanboura, Imad Ismail Abou Jarad, son épouse Anwar Muti’ Abou Jarad, et Nuwaira Fida Ismail Abou Jarrad et Issam Abou Jarad.

Deux personnes ont été tuées et plusieurs citoyens ont été blessés à la suite d’un raid aérien contre une maison de la famille Aqal sur le marché de Bureij, dans le centre de la bande de Gaza.

L’aviation de guerre d’occupation néonazie sioniste a lancé un raid sur le camp de Nousseirat, dans le centre de la bande de Gaza.

Les forces armées d’occupation terroriste sioniste poursuivent leur invasion terrestre de vastes quartiers de Rafah, Jabalia et du nord de Gaza.

Un obus d’artillerie tiré par les forces armées d’occupation fasciste sioniste a touché l’hôpital de campagne indonésien de Tal Al-Sultan à Rafah.

Des sources locales ont rapporté que des dizaines de familles ont été déplacées, en raison des bombardements d’occupation sioniste contre des écoles abritées, la clinique Tal al-Sultan et l’hôpital indonésien, à l’ouest de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

Le nombre de personnes déplacées de Rafah est passé à un million de personnes, depuis le début des derniers, sous ordres de déplacement, un jour avant l’invasion de la ville par les forces armées d’occupation sioniste, le 7 mai.

Les avions de combat de l’occupation terroriste sioniste ont lancé un violent raid sur la zone d’Al-Faluga, dans le camp de réfugiés de Jabalia, au nord de la bande de Gaza.

L’aviation de guerre d’occupation néonazie sioniste a également lancé un raid sur la ville d’Al-Zawaida, dans le centre de la bande de Gaza.

Les avions de combat de l’occupation ont lancé de violents raids sur les zones occidentales de la ville de Rafah.

La Défense civile a rapporté que ses équipes continuent de rechercher des personnes disparues sous les décombres de la maison familiale « Al-Ghussein », qui a été prise pour cible par l’aviation d’occupation néonazie sioniste dans le quartier d’Al-Daraj, à l’est de la ville de Gaza, à minuit.

Les avions de guerre d’occupation terroriste ont lancé un raid visant le camp de Bureij, dans le centre de la bande de Gaza.

Les forces armées d’occupation sioniste ont lancé plusieurs raids et bombardements d’artillerie sur la zone de Tallet Zorob et ses environs, à l’ouest de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

Elles ont tiré simultanément des bombes légères et des tirs d’artillerie au sud-ouest de la ville de Gaza.

Lien court:

Copied