Tue 11-June-2024

Ministère de Santé : 4 hôpitaux et 2 cliniques hors service en raison de l’agression de l’occupation contre Rafah

mardi 28-mai-2024


Rafah – CPI
Le ministère de la Santé a annoncé la fermeture de 4 hôpitaux et de deux dispensaires à Rafah, au sud de la bande de Gaza, en raison de l’agression génocidaire sioniste en cours contre la ville.

Le ministère a confirmé que l’hôpital de campagne indonésien et la clinique Tal al-Sultan dans le gouvernorat de Rafah étaient hors service. En raison de la poursuite délibérée des violations contre les institutions de santé par l’occupation, en ciblant l’hôpital la nuit dernière et en bombardant les environs de la clinique.

Il a souligné que l’hôpital Abu Youssef Al-Najjar, la clinique centrale Abu Al-Walid, l’hôpital de campagne de Rafah (2) et l’hôpital spécialisé du Koweït étaient auparavant hors service.

Il a souligné que cela s’accompagne de la poursuite et de l’expansion de l’incursion barbare d’occupation sioniste dans le gouvernorat de Rafah, et du ciblage délibéré de nombreux hôpitaux et centres de soins primaires du gouvernorat, qui ont causé de graves dégâts.

Un certain nombre de personnels de santé qui y travaillaient ont également été tués, ce qui témoigne de la difficulté pour les citoyens d’accéder aux hôpitaux.

Le ministère de santé palestinien a déclaré qu’il ne reste que la maternité Tal Al-Sultan, qui lutte pour survivre et continuer à fournir des services aux patients du gouvernorat de Rafah.

Il a appelé les institutions internationales à assurer la protection de tous les hôpitaux, équipes de santé en activité et ambulances contre l’oppression et l’arrogance de l’occupation terroriste sioniste.

Deux membres du personnel travaillant à l’hôpital spécialisé du Koweït à Rafah ont été tués, hier lundi. Après avoir été ciblés par des drones sionistes à la porte de l’hôpital, il s’agit de : Rashid Barhoum (23 ans) et Musab Al-Arja (22 ans).

Lien court:

Copied