Sun 23-June-2024

La censure militaire sioniste supprime des informations sur l’incident entre son armée et l’armée égyptienne au passage de Rafah

lundi 27-mai-2024

« La censure militaire d’occupation sioniste a supprimé des informations publiées par les médias hébreux sur un incident entre l’armée égyptienne et l’armée d’occupation au passage de Rafah.

La chaîne sioniste n°13 a mentionné que des soldats égyptiens ont ouvert le feu de leur propre chef sur les forces de l’armée sioniste à l’intérieur du passage de Rafah, sans fournir plus de détails, et que la censure militaire a supprimé l’article.

Pour sa part, la chaîne sioniste n°14 a publié un article affirmant : « Des soldats égyptiens ont ouvert le feu sur des soldats d’occupation à l’intérieur du passage de Rafah, sans qu’il y ait de blessés ».

Les médias hébreux ont rapporté que les soldats de l’armée égyptienne ont ouvert le feu sur les forces de l’armée sioniste dans la zone du passage de Rafah, et que ces forces dernières ont riposté en tirant des coups de semonce.

Les médias sionistes ont souligné, que « l’incident survient au milieu des tensions avec l’Égypte et pourrait avoir d’importantes implications politiques ». »

« Cela survient après que des dizaines de Palestiniens, dont la plupart étaient des enfants et des femmes, aient été tués et blessés dans un bombardement israélien la nuit dernière, ciblant des tentes de déplacés près du siège d’une agence de l’ONU, dans la zone de Tel al-Sultan, au nord-ouest de Rafah.

Ce bombardement est survenu, deux jours, après que la Cour internationale de justice a ordonné l’arrêt immédiat de l’attaque terrestre israélienne sur Rafah. »

Lien court:

Copied