Sat 22-June-2024

Khan critique l’occupation sioniste: personne n’a le droit de commettre des crimes de guerre

dimanche 26-mai-2024



Londres – CPI

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Karim Khan, a souligné dimanche que « personne n’a l’autorisation de commettre des crimes de guerre ou des crimes contre l’humanité ».

Khan a déclaré : « Il y a un certain nombre d’accusations contre l’entité usurpatrice sioniste(Israël), notamment le fait que l’eau a été coupée à Gaza, que les gens faisant la queue pour obtenir de la nourriture ont été pris pour cible et que des membres des agences humanitaires ont été tués. »

Dans une déclaration citée par le journal britannique « The Sunday Times » il a estimé que « ce n’est pas la manière dont la guerre devrait être menée ».

Khan a ajouté : « Si c’est à cela que ressemble le respect du droit international humanitaire, alors les Conventions de Genève ne servent à rien. »

Il a expliqué que c’est « un moment dangereux au niveau international, et si nous ne respectons pas la loi, nous n’aurons rien à respecter ».

Khan a souligné que « les pays d’Amérique latine, d’Afrique et d’Asie surveillent de près la situation pour voir si les institutions mondiales chercheront à préserver le droit international ».

Depuis le 7 octobre dernier, l’armée d’occupation néonazie sioniste a poursuivi son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus des têtes des habitants, en empêchant l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.

L’agression brutale génocidaire continue de l’occupation terroriste sioniste contre Gaza a entraîné la mort de 35 984 martyrs et la blessure de 80 643 autres, en plus du déplacement d’environ 1 700 000 de personnes de la bande, selon les données des Nations Unies.

Lien court:

Copied