Sat 22-June-2024

Al-Houthi : les accords de normalisation visant à obtenir la protection américaine sont un mauvais choix

jeudi 23-mai-2024

Sanaa – CPI

Le chef du groupe yéménite Ansar Allah, Abdul Malik al-Houthi, a annoncé aujourd’hui jeudi que la reconnaissance américaine et sioniste de l’échec des objectifs de l’agression barbare contre Gaza confirme que l’adhésion à ces objectifs n’est rien d’autre qu’un moyen de tuer, soulignant en même temps que les tendances de certains pays arabes à normaliser leurs relations avec l’entité sioniste usurpatrice dans le but d’obtenir la protection de l’Amérique constituent un mauvais choix et une politique ratée.

Al-Houthi a déclaré à la presse que l’agression de l’occupation sioniste contre la bande de Gaza se poursuit dans un but de meurtre et de destruction et n’atteindra pas ses objectifs déclarés.

Il a ajouté qu’il n’est pas surprenant que le président américain Joe Biden ignore ce qui se passe à Gaza et le considère comme une guerre d’extermination. Compte tenu de l’histoire des violations massives et des massacres aux États-Unis, a-t-il déclaré.

Dans le même contexte, Al-Houthi a expliqué que l’annonce par le ministre israélien de la Guerre de la reprise des activités de colonisation en Cisjordanie représente une escalade dangereuse qui s’inscrit dans le cadre du renforcement de la politique d’occupation.

Il a déclaré que la profanation des cours de la mosquée Al-Aqsa par l’extrémiste Itamar Ben Gvir et la menace qu’il a proférée constituent une escalade dangereuse et un défi pour tous les musulmans.

Al-Houthi a déclaré que la conscience humaine doit s’éveiller face à la guerre d’anéantissement sioniste et que l’action doit s’inscrire dans le cadre de mesures pratiques, et que des déclarations et des condamnations des crimes sionistes ont été publiées par divers pays, mais qu’elles ne sont pas suffisantes et des mesures pratiques doivent être prises, appelant à poursuivre les activités de protestation et de la solidarité dans les universités américaines et européennes et dans d’autres pays, et que le silence face aux crimes horribles commis par l’ennemi néonazi sioniste est considéré comme une très grande insulte à l’humanité, et l’annonce par 3 pays européens de leur reconnaissance de l’État palestinien, bien qu’il s’agisse d’une position incomplète, est considérée comme une étape politique importante, étant un fruit explicite et direct de la bataille du déluge d’Al-Aqsa.

En appelant les pays arabes à rompre les liens avec l’entité usurpatrice sioniste et à poursuivre ses dirigeants criminels devant la Cour Internationale de Justice pour leurs crimes de guerre et de génocide dans la bande de Gaza, Il a considéré que toute normalisation avec cette entité sioniste est un mauvais choix et une trahison claire aux constantes de la Nation, insistant sur l’isolement de l’occupation sioniste dans la scène mondiale en dépit de ses tentatives désespérées d’adorer son mauvaise réputation, en malgré le soutien américano-européen, tout en saluant l’héroisme et la fermeté des combattants palestiniens dans la bande de Gaza face à la criminalité incessante et la guerre génocidaire de l’ennemi néonazi sioniste.

Notant que l’agression barbare continue de l’occupation terroriste contre Gaza a entraîné la mort de 35 800 martyrs et la blessure de 100 011 autres, en plus du déplacement d’environ 1 700 000 de personnes de la bande, selon les données des Nations Unies.

Lien court:

Copied