Sat 22-June-2024

Un martyr et trois blessés après une attaque des forces d’occupation au sud libanais

jeudi 23-mai-2024

Beyrouth-CPI

Un drone israélien a ciblé une voiture sur la route de Kafar-Dajal au sud du Liban tuant une personne et blessant trois étudiants qui étaient à proximité du lieu de l’attaque.

L’Agence de presse libanaise a rapporté que le raid a causé la brulure de la voiture et que les équipes de la Protection civile sont intervenues pour secourir les victimes et éteindre les feux.

Hier, des chasseurs et des drones israéliens ont mené cinq raids sur les villages de Aïta al-Chaab, Mis al-Jabal et les abords de Alma al-Chaab, alors que l’artillerie a bombardé les périphéries des villages de Markaba, Tir Harfa, Alma al-Chaab et la région de Labuna, au sud du Liban.

Hezbollah a annoncé de son côté qu’il a ciblé deux sites israéliens face au frontières du sud libanais, il a ajouté avoir pris pour cible un bâtiment où se refugiaient des soldats israéliens dans la colonie d’Avimim. Le parti de la résistance libanais a attaqué avec des tirs de missiles le site israélien d’al-Sadeh ainsi que le site de Smaqa à Kafar Chuba.

L’armée d’occupation israélienne a déclaré qu’un drone a été tiré depuis le Liban avant de tomber et de s’expolser à Beit Hilel, entre la Haute Galilée et le Golan, sans faire de victimes.

La chaine 12 israélienne a rapporté que les sirènes d’alerte avaient retenti plus de 450 fois dans les régions à proximité des frontières libanaises au cours de ces quatre derniers jours. Les sirènes avaient retenti plus de 800 fois dans ces régions depuis l’escalade israélienne dans la région de Rafah à Gaza.

Citant des sources sécuritaires, le journal hébreu Israel Hayom a révélé que le défi le plus sérieux auquel sera affrontée l’armée est les drones de Hezbollah, estimant que le parti libanais possède environ 2500 drones.

Lien court:

Copied