Wed 24-July-2024

L’occupation lance une campagne de perquisitions et d’arrestations en Cisjordanie.

jeudi 23-mai-2024

Cisjordanie- CPI

Les forces armées d’occupation néonazie sioniste ont arrêté plusieurs citoyens lors d’une campagne de perquisitions dans différentes régions de la Cisjordanie occupée, tôt jeudi matin, marquée par des affrontements dispersés.

À Naplouse, les forces armées d’occupation terroriste ont envahi la ville par la route de Jérusalem dans la partie orientale, renforcées par plusieurs véhicules blindés. Elles ont ensuite pénétré dans le camp d’Al-Aïn à l’ouest de la ville, au milieu d’affrontements et d’explosions.

Des témoins ont rapporté des affrontements violents dans le camp d’Al-Aïn et aux abords du stade de la municipalité de Naplouse, ainsi que des explosions causées par des engins explosifs utilisés contre les forces d’occupation.

Les forces armées d’occupation néonazie sioniste ont arrêté les jeunes Hassan Ma’ruf et Hussein al-Ashqar avant de se retirer de la ville.

Par ailleurs, les forces armées d’occupation terroriste ont envahi le camp d’Uqba Jabr, au sud de Jéricho, se déployant au milieu du camp. Elles ont perquisitionné et vandalisé plusieurs maisons et des magasins dans le marché du camp .

Les forces armées d’occupation sioniste ont arrêté les jeunes Yaman Yasser et Bahaa Sami Al-Aalam après avoir perquisitionné leurs maisons dans le camp d’Uqba Jabr.

À Bethléem, Elles ont arrêté 10 citoyens lors de perquisitions étendues.

Selon des sources locales, les troupes armées d’occupation terroriste ont arrêté Atif Mohammed Al-Kar, Nael Rabhi Tqatqa et son fils Nader, Chakib Abdel-Jamil Tqatqa, Mohammed Hassan Abdel-Jamil, Ahmed Ayash Khalil Thawabteh et Ali Mohammed Tqatqa de la ville de Beit Fajjar, au sud de Bethléem.

Les forces armées d’occupation fasciste sioniste ont également envahi le village de Husan à l’ouest de Bethléem et se sont déployées dans la région de « Al-Mutina », à l’entrée est du village, ainsi qu’au centre du village, en lançant des bombes lacrymogènes et des grenades assourdissantes.

De la même manière, ils ont arrêté de la ville de Husan (à l’ouest), Mohammed Khaled Hamamra, Rayan Iyhab Hamamra, Abderrahman Yasser Hamamra et son frère Nasserullah.

Dans la ville de Hébron, les forces armées d’occupation sioniste ont arrêté le jeune Mahmoud Nasser Al-Hawarin lors de leur incursion dans la ville de Dahiriyah, au sud de Hébron.

À Ramallah, les forces armées d’occupation néonazie sioniste ont arrêté les jeunes Abderrahman Al-Barghouti de la ville de Qabatiya et Saher Khalil Arqoub de la ville de Kafr Ein, au nord-ouest de la province, après avoir perquisitionné leurs maisons.

Elles ont également envahi les villes de Ya’bad et Arrabah, au sud-ouest de Jenine, et ont mené une vaste campagne de perquisitions sans signaler d’arrestations.

Les forces armées de l’entité usurpatrice sioniste se sont retirées de la ville de Jenine et de son camp dans les premières heures du jour, après une agression de 40 heures, qui a fait 12 martyrs, dont 4 enfants, un médecin, un enseignant, et plus de 25 blessés, dont plusieurs cas graves.

Lien court:

Copied