Tue 25-June-2024

Santé de Gaza exige la fin de l’agression contre le secteur de la santé

mercredi 22-mai-2024

Ramallah-CPI

Mardi soir, le ministère palestinien de la Santé a appelé la communauté internationale, les institutions internationales des droits de l’homme et toutes les organisations de santé à accroître la pression sur les autorités d’occupation israéliennes pour qu’elles mettent fin à leur agression délibérée contre le secteur de la santé et toutes ses composantes.

Le ministère a déclaré dans un communiqué obtenu par le Centre d’information palestinien : L’agression violente et délibérée de l’occupation contre l’hôpital Kamal Adwan dans le nord de Gaza a forcé le personnel médical et les patients à l’évacuer sous le feu des bombardements.

Le ministère de la Santé a ajouté dans son communiqué que les forces d’occupation ont pris pour cible l’hôpital, qui abritait 150 membres du personnel médical de diverses spécialités, des dizaines de patients et de blessés en soins intensifs et en chirurgie, ainsi qu’un certain nombre d’enfants en couveuse.

Il a déclaré que les équipes travaillaient pour transférer les malades et les blessés dans des conditions extrêmement difficiles vers d’autres centres de traitement, ce qui présentait un grand danger pour leur état de santé, en plus des incendies d’occupation continus autour de l’hôpital et des routes qui y mènent.

Le ministère de la Santé a confirmé que l’agression de l’occupation contre les hôpitaux Kamal Adwan et Al Awda s’ajoute à une longue série de crimes quotidiens délibérés israéliens contre le système de santé dans la bande de Gaza et en Cisjordanie.

Depuis le 7 octobre 2023, plus de 500 membres du personnel médical ont été martyrisés dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, le plus récent d’entre eux étant le martyr, le docteur Aseed Jabareen, abattu hier matin par les forces d’occupation à Jénine, alors qu’il se rendait à son travail à l’hôpital gouvernemental de Jénine.

Le nombre de martyrs depuis le début de l’agression israélienne en cours contre la bande de Gaza a atteint 35 562 martyrs, dont la majorité sont des femmes et des enfants, en plus de 79 652 blessés, tandis que le nombre de personnes disparues a jusqu’à présent dépassé les 10 000 personnes.

Lien court:

Copied