Sun 23-June-2024

Pour le 228ème jour… Al-Qassam achève les soldats ennemis à distance zéro et fait exploser ses chars

mercredi 22-mai-2024

Gaza – CPI

Les Brigades Qassam continuent, pour le 228ème jour consécutif, d’affronter les forces sionistes qui pénètrent sur plusieurs fronts, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de (631) officiers et soldats et la blessure de plus de (3546) autres, selon les aveux de l’armée ennemie, et plus de (7233) blessés selon les rapports des hôpitaux, en plus de la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules, de sites et de colonies de la bande de Gaza, et la destruction de ses concentrations militaires dans les différents axes d’incursion.

Les Brigades Al-Qassam ont annoncé mardi que leurs moudjahidines étaient capables de mener des embuscades élaborées contre les forces sionistes pénétrant dans le nord de la bande de Gaza, les ciblant avec des dispositifs antipersonnel et des fortifications, éliminant 5 soldats ennemis à portée zéro et ciblant 3 Chars « Merkvah » à travers des missiles « Al-Yassin 105 ».

Les Moudjahidines d’Al-Qassam continuent de s’engager dans des affrontements violents avec des armes lourdes et moyennes avec les forces ennemies pénétrant sur tous les fronts de combat dans la bande de Gaza, en plus de cibler les forces sionistes renforcées par des véhicules, des engins explosifs, des obus « Al-Yassin 105 » et Obus anti-fortifiés « TBG ».

Dans un communiqué militaire publié par elles, les Brigades Al-Qassam ont déclaré : Les Moudjahidines d’Al-Qassam ont réussi à faire exploser un engin antipersonnel au sein d’une force à pied sioniste, tuant et blessant ses membres au milieu du camp de Jabalia, au nord de Gaza.

Al-Qassam a confirmé qu’après le retour de ses combattants des lignes de combat à l’est du camp de Jabalia, dans le nord de la bande de Gaza, ils ont signalé que 3 chars sionistes « Merkvah » avaient été visés par des obus « Al-Yassin 105 ».

Les Brigades Al-Qassam ont également bombardé un quartier général ennemi au sud-ouest de la ville de Gaza avec des obus de mortier.

Dans un rapport militaire ultérieur, Al-Qassam a déclaré : Après leur retour des lignes de combat dans la région de Tal Al-Zaatar, dans le nord de la bande de Gaza… Les moudjahidines d’Al-Qassam ont rapporté qu’une force sioniste spéciale avait été ciblée à l’intérieur d’une maison avec un missile anti-fortifié « TBG », et que ses membres avaient été tués ou blessés.

Ils ont également signalé le ciblage d’un char sioniste avec un dispositif d’action de guérilla et la détonation d’un dispositif de télévision antipersonnel contre un groupe de soldats d’occupation au même endroit, à proximité de la mosquée Omar bin Al-Khattab. Ils ont été capables de cibler 5 soldats sionistes avec une grenade à main et de les achever à partir du point zéro dans la même zone.

Al-Qassam a déclaré que ses moudjahidines ont rapporté avoir fait exploser un engin de « choc » contre un certain nombre de soldats de l’occupation, les laissant morts et blessés à proximité de la mosquée Al-Bashir.

Les moudjahidines d’Al-Qassam ont également réussi à tirer sur un soldat sioniste dans l’axe « Netzarim », au sud-ouest de la ville d’Azza.

La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .

Lien court:

Copied