Wed 12-June-2024

Le Hamas présente ses condoléances pour le décès du président iranien, du ministre des Affaires étrangères et de la délégation qui les accompagnait

lundi 20-mai-2024

Jérusalem occupée – CPI

Le mouvement Hamas a exprimé ses sentiments partagés de chagrin et de douleur avec le peuple iranien frère, et a exprimé notre entière solidarité avec la République islamique d’Iran, dans l’accident douloureux et grave, qui a coûté la vie à un groupe des meilleurs dirigeants iraniens qui avaient un long voyage dans la renaissance de l’Iran et des positions honorables en faveur de notre cause palestinienne.

Dans un communiqué publié lundi matin, le mouvement Hamas a présenté ses sincères condoléances, sa profonde sympathie et sa solidarité au Guide suprême, chef de la Révolution islamique, Ali Khamenei, au gouvernement iranien et au peuple iranien frère, à l’occasion du décès du président Ebrahim Raisi, du ministre des Affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian, du représentant du Guide suprême et imam du vendredi à Tabriz Muhammad Ali Al Hashem, et Malek Rahmati, gouverneur de l’Azerbaïdjan oriental, à la suite du malheureux accident et de la douloureuse tragédie du crash de l’hélicoptère qui les transportait du nord-ouest de l’Iran.

Il a salué le rôle des défunts dans le soutien à la lutte légitime de notre peuple contre l’entité sioniste, leur soutien apprécié à la résistance palestinienne et leurs efforts inlassables de solidarité et de soutien dans tous les forums et domaines pour notre peuple dans la bande de Gaza, inébranlable à la lumière de la bataille des inondations d’Al-Aqsa et de leurs efforts politiques et diplomatiques intenses pour mettre fin à l’agression sioniste contre notre peuple palestinien.

Il a déclaré : Nous sommes convaincus que la République islamique d’Iran sera capable – si Dieu le veut – de surmonter les répercussions de cette grande perte. Le cher peuple iranien dispose d’institutions anciennes capables de faire face à cette grave épreuve.

L’agence de presse internationale Tasnim a rapporté que le président iranien ayatollah Ibrahim Raïssi a été martyrisé, ainsi que le ministre des Affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian, hier dimanche, après que l’hélicoptère dans lequel ils voyageaient s’est écrasé dans la région de Varzakan, dans la province de l’Azerbaïdjan oriental.

À bord de cet hélicoptère se trouvaient le président de la République, ayatollah Ebrahim Raisi, le ministre des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdullahian, l’imam du vendredi de Tabriz, Ayatollah Al Hashem, le gouverneur de l’Azerbaïdjan oriental, Malek Rahmati, le général de brigade Seyyed Mehdi Mousavi, chef de l’unité de protection du président et membre des Gardiens de la révolution du corps Ansar al-Mahdi, Le pilote, le copilote et l’officier technique.

Lien court:

Copied