Sat 22-June-2024

Coïncidant avec l’anniversaire de la Nakba… une manifestation massive à Londres pour dénoncer l’agression contre Gaza

dimanche 19-mai-2024

Londres – CPI

Hier, samedi, la capitale britannique, Londres, a été témoin d’une manifestation massive dénonçant l’agression contre la bande de Gaza, à laquelle ont participé plus d’un quart de million de manifestants, appelant la communauté internationale à mettre fin au génocide, à lever le siège de la bande de Gaza et confirmer le droit au retour du peuple palestinien.

Cette manifestation répondait à une invitation d’un certain nombre d’organisations soutenant la Palestine, à savoir le Forum palestinien en Grande-Bretagne, la Campagne britannique de solidarité avec la Palestine, l’Organisation des Amis d’Al-Aqsa, la Ligue islamique en Grande-Bretagne, l’Organisation Stop the War, et l’Organisation Stop Nuclear Weapon.

La manifestation a commencé devant la station de radiodiffusion britannique, sur Mortimer Street, en direction du siège du gouvernement et du parlement britanniques.

Le vice-président du Forum palestinien en Grande-Bretagne, Adnan Humaidan, a déclaré qu’il y avait trois messages fondamentaux dans la grande manifestation nationale d’aujourd’hui, le premier étant l’exigence d’arrêter les ventes d’armes à l’occupation, le deuxième étant la nécessité d’arrêter immédiatement le génocide à Gaza, et le troisième est l’accent mis sur le droit au retour.

Le journaliste palestinien Moataz Azaizeh a souligné que de telles foules renouvellent son espoir et son optimisme pour les peuples, et non pour les régimes.

Quant à l’ancien leader du Parti travailliste britannique, Jeremy Corbyn, il a vivement critiqué l’échec de la communauté internationale à soutenir les Palestiniens et à mettre fin au génocide à Gaza.

Hier samedi, les capitales et villes internationales ont été témoins de manifestations massives dénonçant l’agression de l’occupation israélienne contre la bande de Gaza et commémorant la Nakba.

Des milliers de personnes ont participé aux manifestations organisées dans la capitale française, Paris, la capitale danoise, Copenhague, la capitale autrichienne, Vienne, la capitale tunisienne, Mayence et Braunschweig en Allemagne, la capitale Berlin, Uppsala et Malmö en Suède, Florence en Italie, Manchester en Grande-Bretagne, la capitale Londres et Istanbul, Turquie.

Les manifestations ont été marquées par le lever de drapeaux et de banderoles palestiniennes dénonçant les crimes commis par l’occupation israélienne contre les Palestiniens.

Ses participants ont dénoncé la guerre génocidaire menée par l’occupation contre la bande de Gaza, exigeant qu’elle soit jugée pour ses massacres contre le peuple palestinien.

Lien court:

Copied