Tue 25-June-2024

Le Hamas commente l’allocution de Abbas lors du sommet de Bahreïn

jeudi 16-mai-2024

Al-Quds occupée-CPI

Le mouvement de la résistance islamique, Hamas, a exprimé sa désolation pour le contenu de la parole du président de l’Autorité Palestinienne (AP), Mahmud Abbas, lors du sommet arabe tenu à Manama pour discuter la situation dans les territoires occupés et le processus de réconciliation interne.

Le Hamas a indiqué dans une déclaration de presse que l’ennemi sioniste qui est en train de massacrer et de terroriser le peuple palestinien depuis plus de 76 ans, à Gaza, en Cisjordanie, à al-Quds et dans les territoires occupés en 48, n’attendait pas des prétextes pour accomplir ses crimes.

Le Hamas a précisé que l’opération du « Déluge d’al-Aqsa » représente l’épisode la plus importante au cours de la lutte du peuple palestinien contre l’occupant qui viole les droits et profane les lieux sacrés des Palestiniens, et qui maltraite les détenus. L’attaque du 7 octobre a replacé la cause palestinienne sur la tête de liste des priorités et a réalisé des profits stratégiques qui ont fait rapprocher les Palestiniens de la liberté et l’autonomie.

« Notre mouvement a assuré à tant de reprises sa détermination à achever l’union nationale, il a fait preuve de la souplesse demandée lors de toutes les étapes afin de renforcer le front interne et resserrer le rang national face aux menaces qui pèsent sur notre cause et sur notre peuple, et c’est ce qu’avait exprimé le Hamas lors des dernières rencontres à Mosco et à Pékin », a ajouté le Hamas.

Le président de l’AP, Mahmud Abbas, avait déclaré ce matin au sommet des Etats arabes que l’opération militaire menée par le Hamas le 7 octobre «  a fourni à Israël davantage de prétextes et de justifications pour attaquer la bande de Gaza et continuer à tuer sa population, la détruire et la déplacer ».

Lien court:

Copied