Tue 11-June-2024

Au 222e jour… les développements les plus marquants du génocide israélien à Gaza

mercredi 15-mai-2024

Gaza – CPI

Les forces d’occupation sionistes continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 222ème jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes et de tirs d’artillerie, tout en commettant des massacres contre des civils, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 95% de la population.

Nos correspondants ont rapporté que les avions et l’artillerie d’occupation ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements – aujourd’hui mercredi – dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, tuant des dizaines de personnes et faisant de nombreux blessés.

Les forces d’occupation poursuivent leur invasion terrestre de grands quartiers de Rafah et du quartier de Zaytoun dans le sud de Gaza, ainsi que de Jabalia et certaines parties du nord de Gaza, tout en continuant d’occuper le poste frontière de Rafah pour le neuvième jour consécutif.

L’avion d’occupation a lancé un raid sur le quartier d’Al-Sabra, au sud de la ville de Gaza.

Le directeur des soins infirmiers de l’hôpital européen de Gaza à Khan Yunis a annoncé que les générateurs électriques avaient cessé de fonctionner, avertissant que les blessés et les malades risquaient de mourir.

L’artillerie d’occupation a bombardé les quartiers d’Al-Salam et d’Al-Jeneina, à l’est de la ville de Rafah.

Des tirs d’armes à feu et des tirs d’artillerie israéliens ont été entendus à proximité de Tal al-Zaatar, dans le camp de réfugiés de Jabalia, au nord de la bande de Gaza.

Dans un nouveau crime contre des universitaires palestiniens, les forces d’occupation ont assassiné le Dr. Mamdouh Abu Al-Hassani, professeur de droit à l’Université de Palestine, et son père et deux de ses fils ont été martyrisés avec lui dans un bombardement israélien qui a visé leur maison dans la rue Old Gaza, dans la ville de Jabalia.

Un certain nombre de citoyens ont été blessés par l’avion d’occupation qui a visé une maison de la famille Brash à proximité du club dans le camp de réfugiés de Bureij, dans le centre de la bande de Gaza.

Les avions de combat de l’occupation ont bombardé une maison dans la rue Old Gaza à Jabalia al-Balad, au nord de la bande de Gaza.

L’artillerie d’occupation a repris ses bombardements sur le quartier d’Al-Zaytoun, au sud de la ville de Gaza.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont incendié les maisons dans lesquelles elles étaient stationnées depuis le début de l’opération militaire en cours dans le quartier d’Al-Zaytoun, dans la ville de Gaza.

Une femme et son enfant ont été tués hier soir lors d’un raid lancé par des avions d’occupation israéliens sur un appartement résidentiel de la famille Abu Laila dans la ville de Gaza.

Un citoyen a été martyrisé et deux autres ont été grièvement blessés après que les drones de l’occupation ont ciblé un groupe de citoyens dans la rue Old Gaza à Jabalia al-Balad, au nord de la bande de Gaza.

L’aviation d’occupation a lancé de violents raids sur Jabalia et sur les quartiers de la ville de Gaza, notamment « Al-Rimal » et « Al-Zaytoun ». L’artillerie de l’occupation a bombardé le camp de Nuseirat, au milieu de la bande de Gaza, coïncidant avec les tirs de canonnières israéliennes vers la côte nord de la bande de Gaza.

4 citoyens ont été martyrisés et 9 autres ont été blessés dans un attentat à la bombe qui a visé un appartement résidentiel dans le quartier de Sheikh Radwan, au nord de la ville de Gaza.

Les forces d’occupation ont continué de faire exploser des places résidentielles et des bâtiments à Jabalia et dans plusieurs zones du nord de la bande de Gaza, ainsi que dans le quartier d’Al-Salam, à l’est de Rafah, au sud de la bande de Gaza sur le camp de Yabna au centre de Rafah.

Des sources médicales ont annoncé que le nombre de martyrs dans le massacre commis par les forces d’occupation en bombardant une maison et une école dans le camp de Nuseirat lundi soir s’élevait à 40.

Mardi soir, un certain nombre de citoyens ont été tués et d’autres ont été blessés à la suite des bombardements de l’aviation et de l’artillerie d’occupation israéliennes sur plusieurs zones de la bande de Gaza.

Les médias ont rapporté qu’un certain nombre de citoyens ont été tués et d’autres ont été blessés à la suite des raids israéliens qui ont ciblé la zone de Tal al-Zaatar et la place de l’école dans le camp de Jabalia, et que les ambulances n’ont pas pu les atteindre.

Dans la ville de Gaza, les équipes d’ambulances ont pu récupérer les corps de trois martyrs et d’environ neuf blessés, après que l’artillerie et les marches de l’occupation ont ciblé plusieurs zones du quartier d’Al-Zaytoun.

Au moins un citoyen a été tué et d’autres ont été blessés suite au bombardement d’un avion de guerre israélien sur un groupe de citoyens près de la porte Salah al-Din, au sud de la ville de Rafah. L’occupation a également bombardé les Quartiers al Salam, Jeneina, Al-Tanur et Brazil de la ville.

Six citoyens ont été blessés lors de raids israéliens visant des maisons dans les camps de Nuseirat et Bureij, dans le centre de la bande de Gaza.

Dans un bilan infini, le nombre de martyrs depuis le début de l’agression contre la bande de Gaza a atteint 35 173 martyrs, dont la majorité étaient des enfants et des femmes, en plus de 79 061 citoyens blessés, et des milliers de victimes qui sont toujours sous les décombres.

Lien court:

Copied