Sat 20-July-2024

Le génocide sioniste à Gaza s’intensifie pour le 219e jour consécutif

dimanche 12-mai-2024

Gaza – CPI

Les forces armées d’occupation néonazie sioniste continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 219e jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes et de tirs d’artillerie, tout en commettant des massacres contre des civils, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et déplacement de plus de 90% de la population.

Les avions et l’artillerie d’occupation terroriste sioniste ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui dimanche, dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, en tuant et blessant des dizaines personnes civiles innocentes.

Les forces armées d’occupation terroriste sioniste poursuivent leur incursion terrestre à Rafah, continuant d’occuper le poste frontalier de Rafah, pour le 6e jour consécutif, tout en continuant à mener des bombardements aériens et d’artillerie, à commettre des massacres et à empêcher l’entrée de l’aide.

Les forces armées d’occupation fasciste sioniste poursuivent également leur incursion dans le quartier d’Al-Zaytoun, au sud de la ville de Gaza, pour le 4e jour, tandis qu’hier soir, elles ont lancé une nouvelle incursion à Jabalia, au nord de Gaza.

Des sources médiatiques ont rapporté que les véhicules militaires de l’entité usurpatrice sioniste sont entrés depuis l’est du camp de Jabalia vers la rue Al-Sikka, jusqu’à la rue (Mazaya), et qu’ils se sont installés à l’ouest de celle-ci, dans le quartier de Riad Al-Salheen.

Elles ont confirmé que l’incursion barbare était accompagnée de tirs nourris de l’artillerie d’occupation, d’hélicoptères et de drones quadricoptères.

Les tirs d’occupation ciblent ceux qui se déplacent dans les écoles abritées par l’UNRWA (écoles Abu Zeitoun) et les avions quadricoptères tirent vers la zone.

La région connaît un déplacement forcé des régions orientales de Jabalia et des habitants du camp, sous le lancement de violents bombardements d’artillerie.

Depuis hier, 12 martyrs et de nombreux blessés sont arrivés à l’hôpital Kamal Adwan, à la suite de l’agression de l’occupation dans le nord de Gaza, tandis que des personnes portées disparues sous les décombres.

Le porte-parole de la Défense civile a confirmé qu’aucun service médical ni aucune aide humanitaire n’étaient fournis aux personnes déplacées dans le nord de la bande de Gaza.

Il a déclaré : L’artillerie sioniste tire ses obus à une profondeur de 2,5 kilomètres à l’intérieur de la ville de Rafah.

« Les massacres et les destructions auxquels nous assistons, nous rappellent les premiers jours de l’agression, soulignant que l’occupation sioniste utilise tous les moyens possibles pour tuer le citoyen palestinien.» A-t-il poursuivi.

Il a ajouté : «L’occupation continue de cibler nos équipages et ne respecte pas les lois internationales, indiquant que personne ne répond aux appels qu’ils lancent aux institutions internationales.»

Il a révélé la perte de 80 % des capacités de la protection civile.

L’artillerie de l’occupation terroriste sioniste a bombardé les quartiers d’Al-Sabra et d’Al-Zaytoun, au sud-est de la ville de Gaza.

L’armée de l’air d’occupation néonazie sioniste a lancé un violent raid visant la ville de Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza.

L’artillerie de l’entité usurpatrice sioniste a bombardé les quartiers d’Al-Sabra et d’Al-Zaytoun, au sud-est de la ville de Gaza.

Ses forces armées ont ouvert le feu à l’est de Deir al-Balah et d’al-Maghazi, dans le centre de la bande de Gaza.

L’artillerie et l’aviation de guerre d’occupation terroriste sioniste ont bombardé le centre et l’est de la ville de Rafah.

Le porte-parole de la Défense civile, Mahmoud Basal, a déclaré que les avions d’occupation avaient bombardé plus d’une maison dans le quartier d’Al-Zaytoun, au sud de la ville de Gaza, dont certaines étaient habitées par les familles Azzam et Ashour.

Il a ajouté que l’avion d’occupation a bombardé une maison de la famille Al-Dahdouh, dans la rue Salah Al-Din, près de la gare de Daloul, à l’intérieur de laquelle se trouvaient de nombreux citoyens dont le sort était inconnu.

Il a confirmé la présence de blessés et de martyrs coincés sous les décombres et que les équipes de secours ne peuvent pas les atteindre en raison des bombardements insensés sur la ville de Gaza et son nord.

Les avions d’occupation fasciste sioniste ont bombardé un appartement résidentiel de la famille Darwish, dans le camp de Nousseirat, au centre de la bande de Gaza.

Hier soir, les équipes de la protection civile du gouvernorat du Nord ont pu récupérer un certain nombre de martyrs et de blessés de la famille Okasha dans la région d’Al-Qasasib à Jabalia.

L’artillerie de l’occupation terroriste sioniste a ciblé les zones orientales de Jabalia, au nord de la bande de Gaza.

L’aviation de guerre d’occupation néonazie sioniste a lancé de violents raids au nord-ouest du nouveau camp, au nord du camp de Nousseirat, dans le centre de la bande de Gaza, qui ont provoqué des incendies sur le site cible.

Lien court:

Copied