Sat 20-July-2024

Au milieu des affrontements, l’occupation lance une campagne de raids et d’arrestations en Cisjordanie

dimanche 12-mai-2024

Cisjordanie – CPI

Des affrontements ont éclaté avec les forces d’occupation israéliennes – à l’aube dimanche – alors qu’elles prenaient d’assaut diverses parties de la Cisjordanie et menaient une campagne d’arrestations.

A Naplouse, des sources médicales ont rapporté que le jeune homme Samer Nasser Rummaneh (27 ans), a été tué et qu’un enfant a été blessé par les balles de l’occupation lors de son assaut contre le camp de Balata à Naplouse.

Selon les sources ; Rummaneh a été touché par une balle dans la tête. Son état était grave et des tentatives ont été faites pour réanimer son cœur et ses poumons.

La Société du Croissant-Rouge palestinien a indiqué que les équipes d’ambulances avaient transporté deux blessés, l’un d’entre eux, blessé par balle à la tête et dans un état très grave, et l’autre, un enfant de 16 ans, blessé par balle réelle à l’arrière de l’hôpital, lors de la prise du camp de Balata.

Des affrontements ont éclaté dans la ville de Duma à Naplouse après une attaque de colons au cours de laquelle ils ont incendié une maison au sud-est de Naplouse.

Et à Bethléem,

Aujourd’hui dimanche, les forces d’occupation israéliennes ont arrêté 13 citoyens de différentes zones du gouvernorat de Bethléem et en ont convoqué trois autres.

Dans le village de Marah Rabah, au sud, les forces d’occupation ont arrêté : Muslim Khalil Qasim Al-Sheikh (21 ans), Muhammad Dhiyab Al-Sheikh (20 ans), Ibrahim Youssef Al-Sheikh (20 ans), Murad. Mahmoud Al-Sheikh (26 ans) et Khaled Ibrahim Al-Sheikh, après… Ils ont perquisitionné et fouillé les maisons de leurs familles.

Les forces d’occupation ont également remis des rapports pour un entretien de renseignement à : Moamen Ahmed Kawazbeh (17 ans), Omar Khalil Kawazbeh (17 ans) et Muhammad Amer Kawazbeh, du village d’Al-Minya, au sud-est de Bethléem.

A Ramallah, les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut dimanche à l’aube la ville de Sinjil, au nord-est de Ramallah.

Des sources locales ont rapporté que des affrontements ont éclaté après que les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville, au cours de laquelle les soldats d’occupation ont tiré des grenades lacrymogènes et ont pointé des bombes sur les citoyens, mais aucune victime n’a été signalée.

Des colons ont attaqué une maison et brisé ses fenêtres à la périphérie de la ville de Sinjil, au nord de Ramallah, tandis que les habitants les affrontaient.

Les forces d’occupation ont également pris d’assaut le village de Qibya, à l’ouest de Ramallah, et arrêté le prisonnier libéré Ali Muhammad Ghaidan et Bahaa Daloul, après avoir pris d’assaut leurs maisons et les avoir battus.

À Jéricho, les forces d’occupation ont arrêté deux frères de la ville de Jéricho à un poste de contrôle qu’elles avaient installé au nord de la ville.

Le directeur du Club des Prisonniers de Jéricho, Eid Barahma, a rapporté que les forces d’occupation ont arrêté Muhammad et Rami Saleh Muhammad Suleiman, de la ville de Jéricho, à un poste de contrôle qu’ils ont installé sur la route Al-Ma’rajat, au nord-ouest de Jéricho. À Hébron, les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut le camp d’Al-Aroub, au nord d’Hébron.

A Jénine, les forces d’occupation ont arrêté 4 jeunes hommes de la ville d’Arraba, au sud de Jénine.

Montaser Samour, directeur du Club des Prisonniers de Jénine, a déclaré : Les forces d’occupation ont arrêté : Abdel Aziz Farouk Abu Obaid, Karam Mahmoud Shalabi, Ibrahim Muhammad Hatem Izz al-Din et Nidal Wajih Arda, après avoir perquisitionné leurs maisons et altéré leur contenu. .

Hier soir, les forces d’occupation ont arrêté un jeune homme du village de Faqoua, au nord-est de Jénine, et ont pris d’assaut plusieurs villages et villes du gouvernorat.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont arrêté le jeune homme Adham Ali Abu Eid, de Faqoua, après avoir pris d’assaut le village.

Dans le même contexte, les forces d’occupation ont pris d’assaut les villages de Jalboun, Arbouna, Faqoua, Arana, Deir Ghazala et Zububa, et ont lancé une campagne de recherche massive, sans qu’aucune arrestation ne soit signalée.

Le chef du conseil du village de Jalboun, Ibrahim Abu Al-Rub, a déclaré : Les forces d’occupation continuent de s’emparer de la maison et de la buanderie du citoyen Rafi’ Rafiq Abu Al-Rub, pour le vingt et unième jour consécutif.

À Hébron, les forces d’occupation ont démoli ce matin la maison du prisonnier Nadim Sabarneh dans la ville de Beit Ummar, au nord d’Hébron, en prétendant « construire sans permis », prétexte qu’elles utilisent pour démolir des centaines de maisons palestiniennes.

Lien court:

Copied