Tue 25-June-2024

L’occupation lance une campagne de raids et d’arrestations en Cisjordanie

samedi 11-mai-2024

Cisjordanie – CPI

Les forces armées d’occupation néonazie sioniste ont lancé une campagne de raids et d’arrestations, dans diverses parties de la Cisjordanie et ont procédé à des perquisitions dans des maisons, au milieu d’affrontements et de confrontations dans diverses régions.

À Jénine, des sources locales ont rapporté que les forces armées d’occupation terroriste sioniste ont arrêté les deux jeunes hommes, Muhammad Raed Mahmoud Abu Al-Rub et Iyad Jihad Tawfiq Abou Al-Roub, après avoir perquisitionné leurs maisons et les avoir fouillés dans le village de Jalboun, à l’est de Jénine.

Les sources ont ajouté que ces forces armées sionistes ont arrêté Saji al-Jamal du quartier Allemand à la périphérie de la ville, et Ibrahim Massad du village de Faqoua, adjacent au mur de l’apartheid au nord-est de Jénine, après avoir perquisitionné et fouillé leurs maisons.

À Naplouse, les forces armées d’occupation fasciste sioniste ont pris d’assaut, samedi à l’aube, le village d’Assira, au nord du pays, et le village de Qoussin, dans le gouvernorat de Naplouse.

Des sources locales ont rapporté que les forces armées d’occupation terroriste ont pris d’assaut Asira al-Shamaliyah avec plusieurs véhicules, ont parcouru les rues de la ville et envahi plusieurs quartiers, sans qu’aucune arrestation n’ait été signalée.

Les sources ont indiqué que les forces armées d’occupation sioniste ont pris d’assaut le village de Qoussin, à l’est de Naplouse, et que leurs soldats ont attaqué plusieurs maisons du village, tandis que leurs véhicules militaires se sont déployés dans plusieurs quartiers du village, sans qu’aucune arrestation n’ait été signalée.

Les sources ont rapporté que les forces armées d’occupation néonazie ont tiré des fusées éclairantes à proximité de la ville d’Aqraba, à l’est de Naplouse.

À Ramallah, les forces armées d’occupation terroriste sioniste ont arrêté, aujourd’hui à l’aube, les deux jeunes hommes Marouf Bagis Nakhleh et Mahmoud Wajdi Safi, après avoir érigé un check-point militaire surprenant, à l’entrée du camp de réfugiés de Jalazoun, au nord de la ville de Ramallah, en Cisjordanie occupée.

Des témoins ont rapporté que des affrontements ont éclaté avec les forces armées d’occupation à l’entrée du camp de Jalazoun, aujourd’hui à l’aube, au cours desquels leurs soldats ont tiré à balles réelles et en caoutchouc, ainsi que des bombes à gaz.

Des colons, protégés par les forces armées d’occupation terroriste, ont incendié des oliviers et des cultures agricoles dans le village d’Al-Mughayir, à l’est de Ramallah, samedi à l’aube.

Des sources locales ont déclaré : « Les colons extrémistes sionistes ont brûlé des arbres et des cultures, à un moment où les forces armées d’occupation, leur assuraient une protection et tiraient sur les citoyens qui s’approchaient de l’endroit, pour tenter d’éteindre les incendies, au milieu des appels de la population à éteindre les incendies.

À Qalqilya, aujourd’hui à l’aube, les forces armées d’occupation fasciste ont pris d’assaut une maison du quartier Jaidi de la ville et ont attaqué ses habitants.

Les résidents locaux ont rapporté que les forces armées d’occupation néonazie sioniste ont arrêté le citoyen Ziad Dawoud et son épouse, après avoir pris d’assaut leur maison à Qalqilya, pour faire pression sur leur fils pour qu’il se rende.

Lien court:

Copied