Sun 26-May-2024

La police américaine arrête 100 personnes en solidarité avec les Palestiniens

mercredi 24-avril-2024

Washington – CPI

Les forces de police ont arrêté, au moins, 100 manifestants pro-palestiniens, près du domicile du chef de la majorité au Sénat américain Chuck Schumer, à New York, pour protester contre le soutien militaire américain à l’occupation terroriste sioniste.

Les manifestants ont exigé l’arrêt de l’aide à l’entité usurpatrice néonazie sioniste (Israël), après que le Sénat américain a approuvé un programme d’aide étrangère d’une valeur de 95 milliards de dollars, dont 26,6 milliards de dollars pour l’entité usurpatrice.

La manifestation, qui répondait à une invitation du groupe « Voix juive pour la paix », a eu lieu mardi soir, coïncidant avec le premier jour de la Pâque juive, qui dure une semaine.

L’organisation a déclaré à travers son compte sur la plateforme X que ses partisans bloquaient la circulation devant la porte de la maison de Schumer à Brooklyn, New York.

Les manifestants ont exigé que les États-Unis cessent d’armer lé régime criminel de cette entité terroriste sioniste, car ils utilisent cette arme dans leur agression génocidaire barbare contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza.

Les manifestants ont scandé de nombreux slogans, notamment : « Arrêtez d’armer l’occupation sioniste » et « Arrêtez de financer le génocide ».

Stephanie Fox, directrice exécutive de l’organisation, a déclaré : «Tout dans notre tradition nous oblige à faire tout ce que nous disposons, pour empêcher que ces atrocités honteuses soient commises en notre nom et en utilisant nos impôts.»

Cette manifestation intervient à la lumière du mouvement estudiantin qui a lieu dans de nombreuses universités américaines, notamment à l’Université de Columbia, en soutien à la Palestine et à Gaza, et en protestation contre le soutien américain à l’occupation néonazie sioniste dans la perpétration de ses crimes contre les Palestiniens.

La police américaine a arrêté des dizaines de manifestants, les accusant d’antisémitisme, ce que Stephanie nie car certains des organisateurs de la manifestation sont juifs.

Lien court:

Copied