Sun 23-June-2024

Le génocide sioniste à Gaza se poursuit pour le 200e jour consécutif

mardi 23-avril-2024

Gaza – CPI

Les forces armées d’occupation terroriste, néonazie sioniste, continuent de commettre le crime de génocide barbare dans la bande de Gaza, pour le 200e jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes et de tirs d’artillerie, tout en commettant des massacres sanglants contre des civils, en perpétrant des crimes horribles dans les zones d’incursion terrestre, dans un contexte humanitaire catastrophique, en raison du siège et du déplacement de plus de 90 % de la population.

Les avions et l’artillerie d’occupation néonazie sioniste ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui mardi, dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, en tuant et blessant des dizaines de personnes civiles innocentes.

Un citoyen a été tué et d’autres ont été blessés lorsque les forces armées d’occupation terroriste ont pris pour cible les personnes déplacées au stade Beit Lahia, dans le nord de la bande de Gaza.

L’aviation de guerre d’occupation néonazie sioniste a bombardé un bâtiment dans le quartier de Tal Al-Hawa, au sud de la ville de Gaza.

Un Palestinien a été tué et d’autres ont été blessés suite à un bombardement visant une maison dans le nouveau camp de Nousseirat, au milieu de la bande de Gaza.

L’aviation de l’armée usurpatrice, terroriste sioniste, a bombardé une maison de la famille Farajallah, au nord du nouveau camp de Nousseirat, dans le centre de la bande de Gaza.

Elle a lancé une série de raids sur la rue 10, au sud du quartier d’Al-Zaytoun, à l’est de la ville de Gaza.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé que l’occupation terroriste, néonazie sioniste, a commis 3 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, dont 32 martyrs et 59 blessés dans les hôpitaux, au cours des dernières 24 heures.

Il a confirmé que le bilan de l’agression barbare, génocidaire sioniste, s’est élevé à 34 183 martyrs et 77 143 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

Il a déclaré : «Il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre.»

Les avions de combat de l’occupation terroriste ciblent le sud-est du camp de réfugiés de Bureij, dans le centre de la bande de Gaza

L’artillerie d’occupation a bombardé les zones orientales de la ville de Khan Younis.

L’artillerie de l’occupation a également bombardé le camp de Nousseirat, au centre de la bande de Gaza.

Hier soir, les chars d’occupation néonazie sioniste ont pénétré, depuis plusieurs axes principaux, dans Beit Hanoun et ont atteint la clinique de l’agence au centre de la ville, au milieu du vol d’hélicoptères militaires sionistes qui ont ouvert le feu vers les centres d’hébergement. Un certain nombre de citoyens ont pu fuir vers le camp de Jabalia.

L’artillerie de l’entité usurpatrice sioniste a continué de tirer des obus en direction de la région de Qalibo et des environs de l’université ouverte d’Al-Quds, au nord-est de la ville de Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza.

Le ministère de la Santé a annoncé que l’occupation terroriste sioniste a commis 6 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, dont 54 martyrs et 104 blessés, au cours des dernières 24 heures.

Il a confirmé que le bilan de l’agression génocidaire sioniste s’est élevé à 34 151 martyrs et 77 084 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

Lien court:

Copied