Sat 25-May-2024

Blessures et arrestations pendant que l’occupation prend d’assaut les villes de Cisjordanie

lundi 22-avril-2024

Cisjordanie – CPI

Des citoyens ont été blessés et d’autres ont été arrêtés – lundi à l’aube – lors d’une campagne de raids menée par les forces d’occupation « israéliennes » dans diverses parties de la Cisjordanie occupée.

A Naplouse, un jeune homme a été abattu par les forces d’occupation lors de la prise du camp de Balata, à l’est de Naplouse.

Le Croissant-Rouge palestinien a rapporté que ses équipes ont transporté à l’hôpital un jeune homme blessé par des balles de l’occupation au pied lors de l’assaut du camp de Balata par les forces d’occupation.

Les forces d’occupation ont également arrêté cinq citoyens, les frères Zakaria, Hassan, Wadham, Nour Benhawi et Abdel Tirawi.

Les forces d’occupation israéliennes, renforcées par un certain nombre de patrouilles, de véhicules blindés et de bulldozers militaires, ont pris d’assaut le camp de Balata, au milieu de tirs nourris et du bruit des explosions.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation se sont largement déployées sur Market Street dans le camp et dans les quartiers d’Al-Tirawiyah, Al-Beso Sharaya, Hossam Khader et Abu Arab, en plus du quartier Hashashashin, et des bruits d’affrontements, des explosions et des tirs nourris ont été entendus.

La résistance a affronté les forces d’occupation et de violents affrontements ont eu lieu dans le camp, les prenant pour cible avec un engin explosif artisanal.

A Hébron, les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville de Beit Ummar, lundi à l’aube, au milieu d’affrontements.

Des sources locales ont rapporté que des affrontements ont éclaté avec les forces d’occupation, qui ont pris d’assaut de nombreux quartiers de la ville et mené des raids et des perquisitions approfondis ciblant les maisons et les commerces, les fouillant, arrêtant et agressant les citoyens. Cela a conduit à l’éclatement des affrontements avec des groupes de jeunes hommes, au cours desquels les forces d’occupation ont tiré à balles réelles, des bombes à gaz et des bombes assourdissantes, provoquant des blessures par suffocation.

Les forces d’occupation ont pris d’assaut la maison du citoyen Khaled Abu Maria, ont battu les membres de la famille et endommagé le contenu de la maison pendant l’opération de fouille.

Les forces d’occupation ont arrêté les citoyens Abdul Karim Al-Ajlouni et Ihab Burgan, de Jabal Jawhar à Hébron.

A Jénine, ce matin, les forces d’occupation ont arrêté quatre jeunes hommes de Maithalun et ont pris d’assaut plusieurs villes au sud du gouvernorat.

Des sources locales ont déclaré : Les forces d’occupation ont arrêté les deux frères Mahmoud et Kayed Bassam Nairat, Ahim Jihad Nairat et Yazan Louay Nairat, après que des unités spéciales se sont infiltrées dans la ville et ont assiégé leurs maisons sous la protection d’importantes forces de l’armée d’occupation.

Elles ont ajouté que ces forces ont pris d’assaut les villes d’Arraba, Ya`bad al-Zababdeh et Wasila al-Dhahr.

A Jérusalem occupée, un jeune homme a été blessé par des balles tirées par les forces d’occupation, hier soir, dans le camp de réfugiés de Shuafat.

Des sources locales ont rapporté que des affrontements ont éclaté entre des jeunes hommes et les forces d’occupation au poste de contrôle du camp de Shuafat, au cours desquels un jeune homme a été blessé au pied par des balles de l’occupation et a été transféré dans un centre médical pour y être soigné.

À Ramallah, les forces d’occupation ont arrêté quatre citoyens des villages de Beit Sira et Kharba al-Misbah, à l’ouest de Ramallah.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut Beit Sira et arrêté les citoyens Muhammad Salama Abu Hashish (45 ans) et Nimr Mahmoud Nimr Khattab (25 ans) après avoir perquisitionné leurs maisons. Elles ont également arrêté Muhammad Nasser Hubal (23 ans) et Yazan Kayed Nimr après avoir perquisitionné leurs maisons.

Hier soir, 6 citoyens ont été blessés par balles réelles suite à une attaque des forces d’occupation et des colons contre la ville de Barqa, à l’est de Ramallah.

Le ministère de la Santé a signalé qu’il souffrait d’une grave blessure à la poitrine et qu’il a été admis en salle d’opération, avec deux blessures modérées à la poitrine, deux blessures modérées aux membres inférieurs et une blessure mineure aux membres supérieurs.

Le chef du conseil du village de Barqa, Sayel Kanaan, a déclaré : Les colons ont attaqué le village depuis les côtés nord et ouest, ont incendié une bergerie appartenant au citoyen Nizam Ali Maatan et ont tenté d’incendier sa maison du côté nord et d’autres maisons du côté ouest du village, et ont tiré à balles réelles sur des citoyens.

Il a souligné que les forces d’occupation ont tiré des balles, des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes toxiques sur les habitants et les ont empêchés d’éteindre l’incendie. Elles ont également empêché les équipes de la défense civile d’atteindre les lieux, tandis que les colons ont attaqué les citoyens qui ont pu atteindre les lieux.

Le village de Barqa est soumis à des raids répétés de la part des colons, sous la protection des forces d’occupation, au cours desquels des balles réelles sont tirées sur les citoyens et des attaques contre leurs propriétés.

À Qalqilya, les forces d’occupation ont arrêté le vieux Muhammad Rajab Al-Aqra après avoir pris d’assaut son domicile dans la ville.

Quant à Tubas, des affrontements armés ont éclaté après l’assaut de la ville par les forces d’occupation.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont arrêté le jeune homme Muhammad Mahmoud Suleiman Faqha.

Lien court:

Copied