Fri 17-May-2024

Une grève générale en Cisjordanie et à Jérusalem pour protester contre les crimes de l’occupation dans le camp de « Nour Shams ».

dimanche 21-avril-2024

Toulkarem – CPI

Une grève globale s’est étendue, aujourd’hui dimanche, dans

Une grève globale s’est étendue, aujourd’hui dimanche, dans les villes de Cisjordanie et à Jérusalem occupée, en signe de colère contre les crimes commis par les forces armées d’occupation terroriste sioniste, dans le camp de « Nour Shams »,  à Toulkarem.

Des sources locales ont rapporté que la grève avait paralysé tous les aspects de la vie, sur fond d’appels à des manifestations de colère.

Cela s’est tenu après que les forces armées d’occupation ont pris d’assaut le camp de Nour Shams, au cours des trois derniers jours, et commis un certain nombre de crimes contre sa population. Il a tué et blessé des dizaines d’entre eux, en a arrêté d’autres et détruit des maisons et des infrastructures.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne a confirmé l’arrivée à l’hôpital gouvernemental, de la ville de Toulkarem, de 13 martyrs en provenance du camp de « Nour Shams », à l’est de la ville, au nord-ouest de la Cisjordanie, ce qui alourdit le bilan des morts à 14 martyrs, à la suite de l’agression barbare contre la ville et son camp, depuis jeudi soir.

Les factions de l’Action nationale palestinienne ont appelé à une grève globale, aujourd’hui dimanche, à une escalade de la confrontation avec les forces armées d’occupation terroriste, en réponse à leurs crimes incessants en Cisjordanie, dont les derniers leurs crimes dans le camp de Nour Shams et  la poursuite des crimes dans la bande de Gaza.

La Cisjordanie est le théâtre d’affrontements sur le terrain entre les Palestiniens et l’armée d’occupation néonazie sioniste, qui ont abouti à l’arrestation de milliers de personnes et à la mort de centaines de martyrs, coïncidant avec une guerre dévastatrice dans la bande de Gaza, qui a fait des dizaines de milliers de victimes civiles, la plupart dont des enfants et des femmes.

Lien court:

Copied