Sat 25-May-2024

Istanbul : La Flottille de la Liberté se prépare à naviguer vers la bande de Gaza

samedi 20-avril-2024

Istanbul – CPI

La coalition « Flottille de la Liberté » s’apprête à lancer le navire « Méditerranée » destiné à transporter l’aide humanitaire vers la bande de Gaza assiégée, avec la participation d’environ 1 000 militants solidaires.

Il comprend une tentative des organisations de la société civile de 12 pays, de briser le siège et de porter secours au peuple palestinien, qui est soumis à une guerre génocidaire pour le 7e mois consécutif.

Lors d’une conférence de presse tenue, hier vendredi, dans un chantier naval privé de la région de Tuzla, dans la ville turque d’Istanbul, il a été annoncé que la flotte était prête à partir pour la bande de Gaza, en présence d’activistes de plusieurs pays, dont l’Allemagne, Malaisie, Palestine, Norvège, Argentine, Espagne, Canada et Afrique du Sud.

Dans son discours lors de la conférence, l’officier américain à la retraite et ancienne diplomate Anne Wright a annoncé l’ouverture de la campagne « Flottille de la liberté pour Gaza ».

Wright a indiqué qu’elle a participé à la campagne en 2010 via le navire « Mavi Marmara », qui a été lancé avec 7 navires différents avec la participation de personnes provenant de dizaines de pays.

À son tour, la militante Fawzia Mohamed Hassan, du mouvement Malaysian Freedom Flotilla, a déclaré : «Les informations publiées par des médias, tels que CNN et BBC, affirment que le problème dans la région est causé par l’Iran ou d’autres pays, mais la situation actuelle est très différente de ce qui est montré.»

Fawzia a souligné que les préparatifs du voyage de la Flottille de la Liberté ont lieu avec la participation de plus de 280 personnalités importantes de diverses parties du monde, notamment des médecins, des avocats, des ingénieurs et des professeurs, et que l’appel le plus important de cette mission est d’assurer un cessez-le-feu dans la région.

Pour sa part, Torsten Daly, du mouvement Norwegian Freedom Flotilla, a déclaré : «L’aide humanitaire doit être acheminée à Gaza, surtout après le « génocide et le massacre » dont elle est témoin depuis plus de 6 mois.»

Il a souligné que tous les pays, y compris la Turquie, doivent transférer cette aide en toute sécurité vers la région et garantir un cessez-le-feu permanent, conformément aux décisions de la Cour pénale internationale.»

L’occupation néonazie-sioniste fait délibérément obstacle à l’arrivée de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza, en ciblant directement les convois de secours, ce qui a entraîné le martyre de nombreux travailleurs humanitaires, notamment des travailleurs étrangers affiliés à l’organisation « World Central Kitchen ».

L’ Alliance de la Flottille internationale de la liberté comprend un grand nombre d’organisations et de militants de la société civile internationale, notamment la Fondation turque d’aide humanitaire (IHH), selon l’agence Anadolu.

Pour le 197ème jour consécutif, l’occupation terroriste néonazie-sioniste continue de commettre des massacres, dans le cadre de la guerre génocidaire qu’elle mène contre la population de la bande de Gaza, ciblant les habitations et les équipes médicales et journalistiques.

Le bilan de l’agression génocidaire barbare, continue contre la bande de Gaza, s’élève à plus de 34 000 martyrs et à plus de 76 000 blessés divers, en plus des milliers de disparus sous les décombres, selon le ministère de la Santé de Gaza.

Lien court:

Copied