Sun 23-June-2024

La police d’occupation retire la tente funéraire du martyr Walid Daqqa et arrête 5 personnes

mardi 9-avril-2024

Hier soir, lundi, la police d’occupation a pris d’assaut la tente funéraire du martyr captif Walid Daqqa dans la ville de Baqa al-Gharbiya, a utilisé la force pour retirer la tente et a arrêté cinq personnes.

Des sources médiatiques ont expliqué que la police d’occupation a pris d’assaut la tente funéraire, avant de la retirer, et a arrêté cinq proches du martyr Walid Daqqa, après avoir perquisitionné le domicile familial.

Les sources ont indiqué que la police d’occupation a attaqué d’autres personnes et leur a tiré des gaz lacrymogènes toxiques.

Hier, la famille du martyr Daqqa a annoncé que l’occupation refusait de remettre le corps du martyr, dans le but de punir la famille.

Elle a souligné que le corps du martyr Walid Daqqa se trouve toujours à l’Institut de médecine légale d’Abou Kabir, sans aucune justification légale pour ne pas rendre le corps.

La famille a appelé toutes les institutions humanitaires et de défense des droits humains ainsi que les dirigeants officiels de toutes les régions à demander la libération du corps du martyr, ajoutant : Nous avions espéré que l’accord serait de libérer Walid vivant, et maintenant nous espérons qu’il n’y aura pas d’accord. sans la libération de son corps.

Le martyr, qui a passé 38 ans en captivité, a subi des problèmes de santé au cours de ses derniers jours, ce qui l’a amené à rester à l’hôpital Assaf Harofeh jusqu’à sa mort il y a deux jours.

Hier soir, lundi, la police d’occupation a pris d’assaut la tente funéraire du martyr captif Walid Daqqa dans la ville de Baqa al-Gharbiya, a utilisé la force pour retirer la tente et a arrêté cinq personnes.

Lien court:

Copied