Wed 17-April-2024

Pour le 177ème jour… Al-Qassam continue de détruire les forces ennemies envahissantes

lundi 1-avril-2024

Gaza – CPI

Pour le 177e jour consécutif, les Brigades Qassam continuent d’affronter les forces sionistes qui pénètrent sur plusieurs fronts, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de 599 officiers et soldats et la blessure de plus de 3 181 autres, selon les aveux de l’armée ennemie, et plus de 6 900 blessés, selon les rapports des hôpitaux, outre la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules, le bombardement des installations ennemies dans la bande de Gaza, et la destruction de ses concentrations militaires dans les différents axes d’incursion.

Depuis le 7 octobre, les Brigades Qassam ont réussi à tuer des centaines de soldats et à capturer environ 250 sionistes, tandis que les missiles Qassam ont frappé l’aéroport Ben Gourion, Ashkelon, Ashdod, les blocs et d’autres avec de grandes salves de missiles, dans le cadre de l’opération de bataille des inondations d’Al-Aqsa, lancées sur ordre du chef d’état-major de Qassam, pour la défense d’Al-Aqsa et des lieux saints, et en réponse à l’appel des femmes de Jérusalem et d’Al-Aqsa.

Aujourd’hui dimanche, les médias militaires ont publié un certain nombre de communications militaires sur les opérations djihadistes menées par les moudjahidines d’Al-Qassam, qui variaient entre le tir isolé sur les soldats ennemis, le ciblage de leurs véhicules avec des obus « Al-Yassin 105 », et la destruction de leurs concentrations avec des tirs d’obus « Al-Yassin 105 ».

Les Brigades Al-Qassam ont ciblé un char sioniste « Merkvah » avec un obus « Al-Yassin 105 », à l’ouest du quartier de Tal Al-Hawa, au sud de la ville de Gaza.

Les Moudjahidines d’Al-Qassam ont réussi à tirer sur un soldat sioniste à proximité du complexe médical Shifa dans la ville de Gaza, le blessant directement.

Les Brigades Al-Qassam ont détruit les soldats et les véhicules ennemis pénétrant dans les environs de l’hôpital Al-Shifa dans la ville de Gaza avec des obus de mortier de gros calibre.

Les Brigades Al-Qassam ont également détruit un centre de commandement des opérations ennemies à l’ouest du quartier de Tal Al-Hawa dans la ville de Gaza avec des obus de mortier.

Les médias militaires ont republié un message envoyé en octobre par le chef d’état-major des Brigades martyres Izz al-Din al-Qassam, Muhammad al-Deif « Abu Khaled », à la jeunesse de Cisjordanie, de l’intérieur et du Néguev occupé, disant : « Aujourd’hui c’est le grand jour… quiconque a une arme à feu devrait la sortir, car c’est le moment. Il n’a pas d’arme, alors laissez-le sortir avec sa machette, sa hache, ou son cocktail Molotov… avec son camion, son bulldozer ou sa voiture… » Il a ajouté : « Aujourd’hui… l’histoire ouvre les pages les plus brillantes, les plus honorables. Qui enregistrera son nom, son nom de famille ? et le nom de sa ville, dans les pages de lumière et de gloire ? »

Les Moudjahidines d’Al-Qassam continuent de s’engager dans des affrontements violents avec des armes lourdes et moyennes avec les forces ennemies pénétrant sur tous les fronts de combat de la bande de Gaza, en plus de cibler les forces renforcées par des véhicules, des engins explosifs, des missiles antiblindés, des fortifications et des individus.

La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .

Lien court:

Copied