Wed 17-April-2024

Pour le 175ème jour… Al-Qassam continue d’affronter et de détruire les concentrations ennemies

samedi 30-mars-2024

Gaza – CPI

Pour le 175e jour consécutif, les Brigades Qassam continuent d’affronter les forces sionistes qui pénètrent sur plusieurs fronts, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de 598 officiers et soldats et la blessure de plus de 3176 autres, selon les aveux de l’armée ennemie, et plus de 6 900 blessés, selon les rapports des hôpitaux, outre la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules, le bombardement continu des installations ennemies dans la bande de Gaza, et la destruction de ses concentrations militaires dans les différents axes d’incursion.

Les médias militaires ont publié des vidéos des moudjahidines d’Al-Qassam affrontant les forces ennemies pénétrant dans les environs de l’hôpital Nasser, à l’ouest de la ville de Khan Yunis. Ils ont visé un groupe de ses soldats barricadés à l’intérieur d’une maison avec un obus anti-fortification « TBG ». L’armée d’occupation a admis qu’un soldat avait été tué et 16 autres soldats de l’unité Egoz avaient été blessés, dont 6 grièvement, lors de combats dans le sud de la bande de Gaza.

Les médias militaires ont également publié, dans un court laps de temps, deux images conçues : La première montre un prisonnier sioniste dans un état de désespoir et de manque de déjeuner et de médicaments. Le dessin comprend la phrase : « Chaque jour, mes souffrances augmentent à cause de la politique de Netanyahu, et j’attends toujours ma libération », tandis que la deuxième image montre un prisonnier sioniste mort, et le dessin comprend la phrase : « Je regardais vos manifestations exigeant ma libération, et j’avais de l’espoir… »; Le deuxième dessin comportait une phrase qui incluait la phrase « Netanyahu et votre armée les ont tués ».

Les Moudjahidines d’Al-Qassam ont réussi à cibler un groupe de soldats d’occupation barricadés à l’intérieur d’une maison avec un obus anti-fortifié du TBG, les tuant et les blessant à proximité de l’hôpital Nasser, à l’ouest de la ville de Khan Yunis, et un hélicoptère sioniste a atterri pour les évacuer.

Selon un rapport militaire, les Moudjahidin Qassam ont pu cibler un char sioniste « Merkvah 4 » avec un dispositif « Shawaz », à l’ouest du quartier de Tal al-Hawa, au sud de la ville de Gaza.

Ils ont également visé deux chars sionistes « Merkvah » avec deux obus « Al-Yassin 105 » à proximité du complexe Shifa dans la ville de Gaza.

Les Moudjahidines Qassam ont réussi à cibler un groupe de soldats ennemis barricadés à l’intérieur d’un bâtiment avec des obus antipersonnel, les ont affrontés avec des armes légères et les ont laissés morts et blessés à proximité de l’hôpital Al-Shifa dans la ville de Gaza.

Dans un rapport militaire, les Brigades Al-Qassam ont déclaré avoir détruit les soldats ennemis et les véhicules pénétrant dans les environs de l’hôpital Al-Shifa dans la ville de Gaza avec des obus de mortier.

Depuis le 7 octobre, les Brigades Qassam ont réussi à tuer des centaines de soldats et à capturer environ 250 sionistes, tandis que les missiles Qassam frappaient l’aéroport Ben Gourion, Ashkelon, Ashdod, les blocs et d’autres avec de grandes salves de missiles, dans le cadre de l’opération des inondations d’Al-Aqsa, lancées sur ordre du chef d’état-major de Qassam, pour la défense d’Al-Aqsa et des lieux saints, et en réponse à l’appel des femmes de Jérusalem et d’Al-Aqsa.

Les Moudjahidines d’Al-Qassam continuent de s’engager dans des affrontements violents avec des armes lourdes et moyennes avec les forces ennemies pénétrant sur tous les fronts de combat de la bande de Gaza, en plus de cibler les forces renforcées par des véhicules, des engins explosifs, des obus antiblindés, des fortifications et des individus.

La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .

Lien court:

Copied