Sat 20-July-2024

30 martyrs dus au bombardement par l’occupation des comités chargés d’assurer l’aide près du rond-point du Koweït

mercredi 20-mars-2024

Gaza – CPI

Hier, mardi, les forces d’occupation ont bombardé les comités tribaux chargés d’assurer l’aide humanitaire près du rond-point de Koweït, au sud de la ville de Gaza, entraînant la mort de 30 civils.

Les avions de combat de l’occupation ont lancé un raid sur une maison du camp de réfugiés de Nuseirat, dans le centre de la bande de Gaza, coïncidant avec un autre ciblage de la ville de Jabalia, au nord de la bande de Gaza.

Les violents bombardements israéliens et les attaques contre les maisons et les bâtiments habités par les résidents et les personnes déplacées dans la bande de Gaza se sont poursuivis pour le 165ème jour consécutif, coïncidant avec la guerre de famine et le siège imposé à la bande, en particulier aux gouvernorats de Gaza et du Nord. .

Le mouvement Hamas a déclaré dans un communiqué obtenu par le Centre d’information palestinien que le ciblage par l’occupation des comités tribaux qui assuraient la distribution de l’aide au rond-point du Koweït est la preuve que son objectif est de semer le chaos sécuritaire.

Le mouvement a appelé la communauté internationale à assumer ses responsabilités en mettant un frein à l’occupation, qui continue de tuer notre peuple par des bombardements barbares ou par l’arme de la famine.

De son côté, le ministère palestinien de la Santé dans la bande de Gaza a déclaré mardi que l’occupation « israélienne » a commis 9 massacres contre des familles dans la bande de Gaza au cours des dernières 24 heures, dont 93 martyrs et 142 blessés ont atteint les hôpitaux.

Le ministère de la Santé a confirmé, dans son rapport statistique quotidien sur le nombre de martyrs et de blessés, qu’il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes que les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent atteindre.

Ainsi, le bilan de l’agression israélienne s’élève à 31.819 martyrs et 73.934 blessés depuis le 7 octobre dernier.

Lien court:

Copied