Wed 24-July-2024

L’Organisation mondiale de la santé qualifie les conditions dans les hôpitaux d’Al-Awda et de Kamal Adwan d’« horribles »

mardi 5-mars-2024

New York – CPI

L’Organisation mondiale de la santé a déclaré lundi que « des enfants meurent de faim dans deux hôpitaux visités par sa mission ce week-end dans le nord de la bande de Gaza ».

L’organisation a ajouté : « La mission a observé une grave pénurie de nourriture, de carburant et de médicaments ».

Le directeur général de l’organisation, Tedros Ghebreyesus, a déclaré : « Les deux visites que l’organisation a effectuées ce week-end aux hôpitaux Al Awda et Kamal Adwan étaient les premières depuis octobre 2023, malgré les efforts de l’organisation pour atteindre plus régulièrement le nord de Gaza. »

Tedros a ajouté dans un message sur la plateforme « X » : « Le tableau est sombre et la situation à l’hôpital Al Awda est horrible, compte tenu de la destruction de l’un des bâtiments ».

Il a souligné que « l’hôpital Kamal Adwan, le seul hôpital qui comprend un service pour enfants dans le nord de Gaza, regorge de patients ».

Il poursuit : « La pénurie alimentaire a entraîné la mort de dix enfants. »

Depuis le 7 octobre, l’armée d’occupation israélienne poursuit son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus de la tête de leurs habitants et empêchant l’entrée d’eau, de nourriture, de médicaments et de carburant.

L’agression continue de l’occupation contre Gaza a entraîné la mort de 30 534 martyrs et la blessure de 71 920 personnes, en plus du déplacement d’environ 85 pour cent de la population de la bande, selon les autorités de Gaza et les organismes et organisations internationaux.

Le nombre d’enfants martyrs morts à cause de la malnutrition et de la déshydratation dans la bande de Gaza s’élève à 16, dont 15 dans le nord de Gaza.

Le porte-parole du ministère de la Santé de la bande de Gaza, Ashraf Al-Qudra, a déclaré que les hôpitaux du nord de Gaza sont incapables de fournir des services vitaux, notant que l’arrêt des générateurs dans les hôpitaux du nord de Gaza ont fait des points faibles sur le plan médical.

L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) a commenté la mort de 16 enfants dans la bande de Gaza à la suite de la sécheresse et de la malnutrition, déclarant : « Les enfants de la bande de Gaza meurent lentement, sous les yeux du monde entier. .»

Lien court:

Copied