Sat 20-July-2024

Le génocide sioniste à Gaza s’intensifie pour le 148e jour consécutif

samedi 2-mars-2024

Gaza – CPI

Les forces d’occupation nazies sionistes continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 148e jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes, de tirs d’artillerie et de ceintures de feu, en commettant des massacres sanglants contre des civils, en perpétrant d’horribles crimes dans les zones d’incursion terrestre, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 90 % de la population.

Nos correspondants ont rapporté que les avions et l’artillerie d’occupation terroriste sioniste ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements,  aujourd’hui samedi, dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, tuant et blessant des centaines de Gazaouis.

Le martyr Muhammad Ayman Ali Al-Dada est arrivé à l’hôpital européen de Gaza, à la suite d’un bombardement sioniste sur l’est de Khan Younis.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé que l’occupation nazie sioniste a commis 10 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 92 martyrs et 156 blessés, au cours des dernières 24 heures.

Il a confirmé que le bilan de l’agression nazie sioniste s’est élevé à 30 320 martyrs et 71 533 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

Les bombardements de l’artillerie de l’occupation ont coïncidé avec des tirs d’armes à feu et des fumigènes, à l’ouest de la ville de Khan Younis.

Un certain nombre de blessés sont arrivés à l’hôpital Kamal Adwan après que l’occupation ait ciblé un groupe d’agriculteurs dans le nord de Beit Hanoun.

Un certain nombre de citoyens ont été blessés dans un bombardement nazi sioniste visant une voiture civile dans le camp de Shaboura, dans le centre de Rafah.

Un certain nombre de martyrs et de blessés sont arrivés à l’hôpital Kamal Adwan, après que les avions de combat de l’occupation ont lancé plusieurs raids sur le camp de Jabalia.

L’artillerie de l’occupation a bombardé le sud du quartier de Zaytoun à Gaza et les quartiers-est de la ville.

Les avions de combat de l’occupation ont lancé un raid sur une maison de la famille Radi dans le nouveau camp de Nusseirat, au centre de la bande de Gaza.

Aujourd’hui à l’aube, les avions d’occupation nazie terroriste et son artillerie ont bombardé le camp de réfugiés palestiniens de Jabalia, au nord de la bande de Gaza.

Un citoyen a été tué et d’autres ont été blessés lorsque les forces d’occupation ont pris pour cible une maison de la famille Hamdouna, dans le quartier des Six Martyrs du camp de Jabalia.

L’enfant Heba Ziadeh est mort à l’hôpital Kamal Adwan, dans le nord de Gaza, à cause de la déshydratation et de la malnutrition.

Les environs de la zone de Safi, dans le camp de Jabalia, au nord de la bande de Gaza, ont été bombardés par les avions d’occupation.

Des blessés sont arrivés à l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa, à la suite des raids d’occupation sur Deir al-Balah, au milieu de la bande de Gaza, tandis que les recherches se poursuivent pour retrouver ceux coincés sous les décombres.

Trois civils déplacés se trouvaient dans des tentes après que les forces d’occupation sionistes ont bombardé les environs de la mosquée Al-Bukhari, dans la rue Al-Baraka, au centre de la ville de Deir Al-Balah, au milieu de la bande de Gaza.

Aujourd’hui à l’aube, les forces d’occupation nazie sioniste ont ciblé, avec des tirs d’artillerie, l’axe Khan Younis, au sud de la bande de Gaza.

Vendredi soir, le nombre de martyrs à Deir al-Balah s’est élevé à 15, à la suite d’une série de raids sioniste qui ont ciblé deux maisons de la famille Al-Falit, à l’est de la ville, et celle de la famille Abou Saif à Al-Falit, la zone de Mansa, à l’ouest, en plus du bombardement des terres agricoles.

Lien court:

Copied