Wed 17-April-2024

Ramallah: Shtayyeh met la démission du gouvernement à la disposition d’Abbas

lundi 26-février-2024

Ramallah – CPI

Aujourd’hui lundi, le Premier ministre Muhammad Shtayyeh a officiellement présenté la démission du gouvernement, cédant apparemment aux exigences publiques américaines.

Shtayyeh a déclaré : « Il a remis la démission du gouvernement à la disposition du président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, mardi dernier, et il l’a soumise aujourd’hui par écrit. »

Il a expliqué au début de la session gouvernementale tenue aujourd’hui lundi dans la ville de Ramallah : « Cette décision intervient à la lumière des développements politiques, sécuritaires et économiques liés à l’agression génocidaire contre notre peuple dans la bande de Gaza et de la situation d’escalade sans précédent en Cisjordanie, y compris dans la ville de Jérusalem. »

Il a ajouté : Cela vient à la lumière de ce que confronte notre peuple, notre cause palestinienne et notre système politique: une attaque féroce et sans précédent, un génocide, des tentatives de déplacement forcé, la famine à Gaza, l’intensification du colonialisme, le terrorisme des colonisateurs et les violences répétées, les invasions de camps et de villages à Jérusalem et en Cisjordanie, et de villes et leur réoccupation, ainsi qu’un étranglement financier sans précédent, et les tentatives de liquider l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés et de répudier tous les accords signés, la progressive l’annexion des terres palestiniennes et l’effort visant à faire de l’Autorité nationale palestinienne une autorité administrative de sécurité et sans contenu politique.

Il a ajouté : « Nous resterons en confrontation avec l’occupation et l’Autorité nationale continuera à lutter pour établir l’État sur les terres de Palestine ».

Les responsables américains avaient auparavant exigé, après des réunions avec Abbas, des réformes au sein de l’Autorité en vue de la prochaine étape et, selon des fuites dans les médias, cela incluait la mise en place d’un gouvernement Shtayyeh.

Shtayyeh a souligné que ce gouvernement a travaillé dans des circonstances complexes et a fait face à des batailles qui lui ont été imposées, à commencer par la lutte contre le piratage sioniste de notre argent, en raison de notre engagement envers nos devoirs envers les familles des martyrs, des prisonniers et des blessés, puis la bataille du « accord du siècle », qui voulait mettre fin à notre cause, et a été suivie par la pandémie de Coronavirus qui a ravagé toute l’humanité, puis la guerre en Ukraine et ses répercussions économiques sur notre peuple, et la concurrence des pays. Les gouvernements d’occupation successifs intensifiant la colonisation, les meurtres et les abus contre notre peuple, actuellement le génocide commis contre notre peuple à Gaza,  l’escalade continue à Jérusalem, en Cisjordanie et dans toutes les parties des territoires palestiniens.

Cinq ans se sont écoulés depuis la formation du gouvernement, et il comprend 5 ministres de Gaza.

Shtayyeh a déclaré : « Je vois que la prochaine étape et ses défis nécessitent de nouveaux arrangements gouvernementaux et politiques qui prennent en compte la nouvelle réalité dans la bande de Gaza, les pourparlers d’unité nationale et le besoin urgent d’un consensus inter-palestinien fondé sur une base nationale, une large participation, l’unité des rangs et d’étendre le pouvoir de l’Autorité sur l’ensemble du territoire.

Lien court:

Copied