Wed 17-April-2024

La Knesset israélienne vote pour rejeter unilatéralement la création d’un État palestinien

mercredi 21-février-2024

Nazareth – CPI

Aujourd’hui, mercredi, l’Assemblée générale de la Knesset israélienne a voté, à la majorité de 99 représentants, l’annonce du gouvernement d’occupation s’opposant à la reconnaissance unilatérale d’un État palestinien.

Le Parti travailliste a boycotté la séance de vote, tandis que les partis arabes se sont opposés à la décision.

La plupart des membres du parti « Il y a un avenir », du parti « Camp officiel » et du parti « Israël notre maison » ont voté en faveur de la résolution, mais le chef de l’opposition Yair Lapid a attaqué le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui a initié la proposition : considérant que soumettre la résolution au vote était « de simples ruses » par Netanyahu, indiquant qu’il n’y a pas de projet américain proposé, ni par la communauté internationale, pour reconnaître un État unilatéralement.

Lapid a déclaré : « J’ai vérifié cela auprès de l’administration américaine, et il n’y a rien de tel. » « C’est une proposition de camouflage. »

Lapid a expliqué qu’il avait voté en faveur de la résolution malgré ses critiques à l’égard de Netanyahu, car son parti « s’oppose aux mesures unilatérales, même si elles ne sont pas sur la table ». Il a protesté auprès de Netanyahu en disant : « Tout ce que je voulais, c’était que la Knesset ne parle pas du fait que vous êtes le président et que vous êtes aux commandes. »

Il convient de noter que l’ambassadeur américain à Tel Aviv, Jack Lew, a lui-même déclaré cette semaine que telle n’était pas la politique de l’administration américaine, malgré divers rapports aux États-Unis qui l’indiquaient.

Netanyahu a salué l’adoption du vote à une large majorité et a prononcé un discours devant l’assemblée générale en hébreu et en anglais.

Il a déclaré : « Je félicite les membres de la Knesset, y compris les membres de l’opposition, qui ont voté aujourd’hui à une large majorité en faveur de ma proposition selon laquelle Israël s’oppose à la dictée unilatérale de la création d’un État palestinien. »

Il a évoqué la majorité extraordinaire, également dans son discours en anglais, dans un message au monde : « Je ne me souviens pas de beaucoup de votes, pas même de quelques-uns, dans lesquels la Knesset a voté avec une majorité de 99 voix, soit environ 100 membres de la Knesset, sur 120 sur une proposition. » .

Netanyahu a estimé que « la Knesset est aujourd’hui unie par une large majorité contre la tentative de nous dicter la création d’un État palestinien ». Un tel diktat n’apportera pas la paix, mais il nous en éloignera également », selon ses affirmations.

Le Premier ministre du gouvernement d’occupation a souligné que « le vote envoie un message clair à la communauté internationale, et je m’adresserai à la communauté internationale en anglais : le peuple d’Israël et le public élu sont unis comme jamais auparavant ». Le peuple de l’État d’Israël est uni aujourd’hui comme jamais auparavant. « La paix ne peut être obtenue tant qu’une victoire absolue sur le Hamas n’est pas obtenue. »

Lien court:

Copied