Wed 17-April-2024

Le Hamas condamne le veto américain et dénonce ce partenaire direct dans les crimes de génocide

mercredi 21-février-2024

Gaza – CPI

Aujourd’hui, mardi, le mouvement Hamas a condamné dans les termes les plus fermes l’usage du veto de l’administration du président américain Joe Biden contre le projet de résolution algérien au Conseil de sécurité, exigeant un cessez-le-feu immédiat pour des raisons humanitaires et rejetant les déplacements forcés.

Le mouvement a déclaré dans un communiqué reçu par notre CPI qu’il considère « l’échec de cette décision comme une perturbation de la volonté internationale au service du programme de l’occupation nazie sioniste, visant à tuer et à déplacer notre peuple palestinien ».

Il a ajouté que le président Joe Biden et son administration portent la responsabilité directe de l’obstruction à la prise d’une décision visant à mettre fin à l’agression génocidaire contre Gaza, comme le montre le veto américain ; C’est un feu vert pour que l’occupation commette davantage de massacres et tue notre peuple sans défense, par les bombardements et la famine, et un partenariat américain direct dans la guerre d’extermination qu’elle mène contre les enfants et les civils sans défense dans la bande de Gaza.

Aujourd’hui, mardi, les États-Unis d’Amérique ont de nouveau utilisé le veto pour contrecarrer un projet de résolution algérien au Conseil de sécurité de l’ONU, exigeant un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Gaza pour des raisons humanitaires.

13 membres du Conseil de sécurité ont voté en faveur de la résolution, tandis que la Grande-Bretagne s’est abstenue et que Washington a utilisé son veto contre la résolution, en soutien de l’agression de génocide nazie sioniste dans la bande de Gaza.

Lien court:

Copied