Wed 17-April-2024

Le génocide néonazi sioniste à Gaza s’intensifie pour le 135e jour consécutif

dimanche 18-février-2024

Gaza – CPI

Les forces d’occupation nazie sioniste continuent d’intensifier leurs crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 135e jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes, de tirs d’artillerie et de ceintures de feu, en commettant des massacres sanglants contre des civils, en perpétrant des crimes horribles dans les zones d’incursion de Gaza, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 90% de la population.

Les avions et l’artillerie d’occupation terroriste nazie-sioniste ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui dimanche, dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, tuant et blessant des centaines de personnes civiles innocentes.

Cinq martyrs et de nombreux blessés sont arrivés à la suite du ciblage, par les l’armée d’occupation sioniste, d’un groupe de citoyens près du rond-point de Koweït, au sud de la ville de Gaza, qui attendaient des camions d’aide.

Cinq martyrs et d’autres blessés sont arrivés à l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa, après que l’occupation a pris pour cible la maison de la famille Baraka, à Deir Al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza.

Deux personnes ont été tuées et d’autres blessées lors du bombardement d’occupation d’une maison de la rue Mansoura, à l’est du quartier de Shujaiya.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé que l’occupation nazie sioniste a commis 13 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 127 martyrs et 205 blessés, au cours des dernières 24 heures.

Il a confirmé que le bilan, de l’agression génocidaire sioniste, s’est élevé à 28 985 martyrs et 68 883 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

Le porte-parole du ministère de la Santé à Gaza, le Dr. Ashraf Al-Qudra a tenu l’occupation nazie sioniste entièrement responsable du ciblage du personnel médical du complexe Nasser, confirmant que l’occupation a arrêté 70 membres du personnel médical du complexe médical de Khan Younis.

Deux martyrs ont été tués et d’autres ont été blessés, à la suite d’un bombardement «nazi sioniste» à proximité de l’école Al-Maarri pour personnes déplacées à Al-Qarara, au nord de Khan Younis.

Le porte-parole de l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa a confirmé que plus de 50 martyrs et 150 blessés sont arrivés à l’hôpital, à la suite des bombardements « nazis sionistes » depuis hier soir, notant que le nombre de martyrs et de blessés est susceptible d’augmenter à mesure que les opérations de recherche se poursuivent sous les décombres.

Un certain nombre de citoyens ont été blessés lorsque l’occupation a bombardé une école abritant des personnes déplacées, à l’est de Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza.

L’artillerie de l’occupation a bombardé le troisième étage de l’hôpital Al-Amal, à Khan Younis.

7 citoyens ont été tués, à la suite du bombardement par l’aviation d’occupatuib nazie d’une maison de la famille Al-Afifi, dans le quartier de Sheikh Radwan, au nord de la ville de Gaza.

Les canonnières de navires d’occupation ont également bombardé la côte maritime de la ville de Rafah, tandis que son artillerie a bombardé les zones ouest et sud de Khan Younis.

L’artillerie d’occupation a bombardé les zones d’Al-Batn Al-Samin et de Qizan Al-Najjar, au sud de Khan Younis.

Notre correspondant a rapporté qu’une femme succombée de sa grave blessure est arrivée à l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa, à Deir Al-Balah, à la suite d’un bombardement contre la maison de la famille Al-Tawashi, dans le centre de la bande de Gaza.

L’aviation d’occupation a également bombardé une maison dans la ville de Zawaida, au milieu de la bande de Gaza, faisant 17 martyrs qui ont été récupérés successivement jusqu’à midi aujourd’hui.

Des canonnières des navires d’occupation nazie ont bombardé la mer et la plage de la ville de Rafah, coïncidant avec des bombardements d’artillerie à l’est de la ville.

Les forces d’occupation terroriste nazie ont renouvelé leurs bombardements sur Khan Younis, au sud de la bande de Gaza, tandis que les avions d’occupation ont ciblé l’est du camp de Jabalia, au nord de la bande de Gaza.

Lien court:

Copied