Thu 22-February-2024

Hamas : l’attaque de l’occupation contre Rafah est une extension de la guerre génocidaire

lundi 12-février-2024

Gaza – CPI

Le mouvement Hamas a déclaré que l’attaque menée, aujourd’hui à l’aube, par « l’armée d’occupation nazie sioniste » contre la ville de Rafah, et ses horribles massacres contre des civils sans défense et des enfants, des femmes et des personnes âgées déplacés, qui ont jusqu’à présent fait des dizaines de martyrs, sont considérés comme une poursuite de la guerre génocidaire et des tentatives de déplacement forcé qu’elle mène contre notre peuple palestinien opprimé, agressé, isolé et non armé.

Le Hamas a ajouté dans un communiqué que l’attaque de « l’armée terroriste ennemie nazie sioniste » contre la ville de Rafah est à la fois un crime et une continuation de la guerre génocidaire.

Il a souligné que cela élargit la portée des massacres horribles, sans précédent, commis par l’occupation nazie contre notre peuple. Compte tenu des conditions tragiques que connaît cette ville en raison de l’accumulation d’environ 1 400 000 de citoyens et de la transformation de ses rues en camps de personnes déplacées, ceux-ci vivent dans des conditions extrêmement difficiles et cruelles, du fait de l’absence des moyens de subsistance les plus nécessités fondamentales de la vie.

Le Hamas a souligné que « le gouvernement terroriste de Netanyahu et son armée nazie ignorent les décisions de la Cour internationale de Justice rendues il y a deux semaines et ont approuvé des mesures urgentes qui incluent l’arrêt de toute mesure qui pourrait être considérée comme un acte de génocide ».

Il a déclaré que l’administration américaine et le président Biden avec le gouvernement d’occupation nazie, entièrement responsables, en raison du feu vert qu’ils ont donné hier à Netanyahu et du soutien ouvert qu’ils lui ont fourni en argent, en armes et en couverture politique pour poursuivre la guerre de génocide et les massacres horribles.

La Ligue des États arabes, l’Organisation de la coopération islamique et le Conseil de sécurité de l’ONU ont appelé à une action urgente et sérieuse pour mettre fin à l’agression sioniste et aux crimes de génocide en cours contre les civils sans défense dans la bande de Gaza.

Les avions d’occupation ont lancé, aujourd’hui à l’aube, pendant deux heures des ceintures de feu intenses et continues sur plusieurs maisons, détruisant leurs habitants et des mosquées à Rafah, faisant un premier bilan de 63 martyrs, dont un grand nombre d’enfants, en plus de plus de 230 blessés.

Lien court:

Copied