Thu 22-February-2024

Un Palestinien de Gaza refuse d’être recruté par les services de renseignement britanniques en échange de son aide

dimanche 11-février-2024

Gaza – CPI

Le site Internet britannique Middle East Eye a révélé une tentative du service de renseignement intérieur britannique (MI5) de recruter un Anglo-Palestinien, en échange de l’aide à sa famille pour quitter la bande de Gaza.

L’homme, bloqué à Rafah avec sa famille, a déclaré que les services de renseignement leur avaient proposé de l’aide, à condition qu’il accepte de travailler pour l’agence de renseignement.

L’homme, qui a refusé d’accepter l’offre, a expliqué qu’il craignait désormais pour sa famille déplacée, qui comprend une fille d’un an, souffrant d’un problème de santé grave et deux autres jeunes enfants, d’une attaque d’occupation sioniste attendue et une crise humanitaire qui s’aggrave de jour en jour.

La famille, que Middle East Eye n’a pas pu identifier, en raison du caractère sensible de l’affaire, a enregistré : Au Bureau des Affaires étrangères, du Commonwealth et du Développement (FCDO), tentant de quitter le pays via le poste frontière de Rafah, pour se rendre en Égypte, la famille attend depuis des semaines en vain.

Les membres de la famille vivent dans une tente avec des centaines de milliers d’autres personnes déplacées des zones dévastées de Gaza, après avoir quitté leur maison dans le camp de réfugiés de Nuseirat à Gaza, après avoir été forcées de fuir, en décembre dernier.

Dans le même contexte, l’homme a rapporté que plusieurs membres de la famille de son épouse palestinienne, dont sa mère, son frère et un certain nombre de leurs enfants, ont été tués à la suite des bombardements d’occupation nazie sioniste et que leur maison a ensuite été détruite par un missile de son armée terroriste.

Dans une déclaration à Middle East Eye, la sœur de l’homme a expliqué qu’ils s’attendaient à tout moment aux pires nouvelles et qu’ils n’avaient reçu aucune aide du gouvernement britannique jusqu’à présent.

Depuis l’opération « déluge d’Al-Aqsa » l’occupation sioniste mène une guerre dévastatrice génocidaire contre Gaza, qui, jusqu’à vendredi dernier, a entraîné la mort de 27 947 Palestiniens et la blessure de 67 459 autres, pour la plupart des enfants et des femmes. Cette guerre a également provoqué une destruction massive des infrastructures, provoquant une « catastrophe humanitaire sans précédent », selon les rapports palestiniens et internationaux.

Lien court:

Copied