Thu 22-February-2024

Communiqué de presse

vendredi 20-octobre-2023

La nuit dernière les avions de guerre de l’occupation israélienne ont commis un nouveau crime en ciblant l’Église Orthodoxe qui accueillait des dizaines de familles palestiniennes chrétiennes et musulmanes. Cela a entraîné des dizaines de victimes dont plusieurs morts et blessés.

Ce crime prouve une fois de plus que l’armée d’occupation israélienne ignore le droit humanitaire international et l’éthique de la guerre. Elle ne se fixe aucune limite en ciblant des infrastructures civiles et des civils innocents même dans leurs foyers sans avertissement préalable.

Les violations répétées par l’occupation des règles de la guerre et son mépris du droit humanitaire international soutenues par un feu vert des États-Unis nécessitent une position collective de la part du monde libre de la communauté internationale et des organisations concernées pour mettre fin à cette criminalité et à cette folie meurtrière qui vise à causer le plus grand nombre de victimes et à aggraver la situation humanitaire.

Les églises du monde entier doivent prendre une position claire contre ce comportement brutal. Aujourd’hui le monde doit s’unir pour faire connaître la vérité et dénoncer la nature des diverses cibles de l’occupation allant de la mort d’enfants et de femmes aux bombardements d’hôpitaux d’églises et de mosquées et à la destruction des réseaux d’infrastructures des installations et des structures publiques conformément à la menace du ministre israélien de la guerre de faire reculer Gaza de 50 ans.

Salama Marouf
Chef du Bureau des médias gouvernementaux
Vendredi 20 octobre 2023

Lien court:

Copied