Thu 18-July-2024

Une marche à lintérieur occupé dénonçant la propagation du crime

samedi 22-juillet-2023

Des dizaines d’habitants de la ville d’Oum al-Fahm et de la région de Wadi Ara ont participé vendredi à une manifestation de protestation contre le crime et sa propagation dans la société palestinienne au sein des territoires occupés en 1948 et « la complicité de la police d’occupation et son incapacité à le combattre » comme l’accusent les manifestants.

La manifestation a commencé après la prière du vendredi qui s’est déroulée sur la place du marché municipal de la ville et s’est dirigée vers le nouveau poste de police en signe de protestation contre la complicité de la police en matière de prévention du crime.

Depuis le début de l’année le nombre de victimes de meurtres dans la communauté palestinienne des territoires occupés en 1948 est passé à 121 un bilan sans précédent par rapport aux deux dernières années puisque 2022 a vu le meurtre de 109 personnes tandis que plus de 111 meurtres ont été documentés en 2021.

Jeudi deux Palestiniens du village de « Urif » au sud de Naplouse dans le nord de la Cisjordanie ont été tués alors qu’ils travaillaient dans une usine à l’entrée du village de « Kafr Bara » dans la zone du triangle sud à l’intérieur du territoire palestinien occupé.

Lien court:

Copied